Etude de l'oncogenese lymphoide t liee a la deregulation de tal1

par ERIC DELABESSE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Elizabeth Macintyre.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Tal1 est un facteur de transcription de la famille bhlh, deregle dans les lal-t. De nombreuses translocations entrainent cette deregulation, en particulier les t(1 ; 14)(p32 ; q11), impliquant le tcr/, et les t(1 ; 7)(p32 ; q35), impliquant le tcr. Nous decrivons, dans ce memoire, la caracterisation d'une translocation t(1 ; 5)(p32 ; q31) impliquant tal1 dans une lal-t de l'adulte. A cote de ces translocations, la deletion d'une region situee sur le chromosome 1 entre les genes sil et tal1 aboutit a la mise sous controle de tal1 par le promoteur du gene sil. Nous avons analyse ce rearrangement dans 55 lal-t en developpant une methode d'amplification en chaine par la polymerase applicable en routine, permettant la caracterisation de nouveaux types de rearrangement. Le transcrit sil-tal1 est retrouve dans 22% des lal-t, 26% des enfants de moins de 15 ans et 16% des patients de plus de 15 ans. Tal1 peut egalement etre exprime dans les lal-t sans rearrangement apparent du gene tal1. Cet expression isolee de tal1 est de l'ordre de 6% en immunocytochimie a l'aide d'un anticorps monoclonal anti-tal1, btl73. L'expression globale de tal1 (translocations, deletions sites specifiques et expression isolee) dans les lal-t est de 29%. Il existe une association entre tal1 et lmo2 au cours de la differenciation erythroide. L'expression de lm02 est induite dans des transfectants stables de tal1 dans la lignee t mkb1. Ces transfectants de tal1 sont plus resistants a l'induction de l'apoptose par differents agents chimiotherapeutiques agissant sur des voies distinctes. Ce resultat suggere un effet de tal1 dans l'integration du signal apoptotique, de maniere similaire a l'effet de bcl2. La deletion homozygote d'une autre proteine bhlh, e47, entraine des tumeurs lymphoides t. Tal1 inhibe l'activite de e47 sur l'activite des amplificateurs du tcr et de la chaine lourde des immunoglobulines. Ce resultat suggere qu'un effet de tal1 pourrait passer par l'inhibition de l'activite de e47.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 p.
  • Annexes : 391 ref.

Où se trouve cette thèse ?