Malnutrition precoce et modulation du metabolisme glucidique approche experimentale de l'impact immediat et des sequelles

par Éric Bertin

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bernard Portha.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    De nombreuses etudes epidemiologiques suggerent que la malnutrition foetale et/ou postnatale pourrait etre impliquee dans la susceptibilite au diabete de type 2. Les donnees experimentales montrent une atteinte de la reponse insulinosecretoire au glucose, une reduction de la masse de cellules pancreatiques, une dysregulation du systeme nerveux vegetatif, des modifications de l'action de l'insuline, et de la composition corporelle. La reversibilite des anomalies secondaires a une malnutrition proteino-energetique (mpe) posterieure au sevrage, l'analyse du role respectif de la restriction energetique et de la restriction proteique lors de la gestation, n'ont jamais ete etudiees. La premiere partie du travail a consiste en l'analyse de la technique d'absorptiometrie bi-energetique appliquee a la mesure de la composition corporelle globale et regionale du rat. Pour la mesure de la composition corporelle globale, la technique s'avere precise et fiable (apres ajustement du % de masse grasse sur les resultats de la technique d'extraction chimique par un facteur 0,75) tant en utilisation transversale que longitudinale. Cette technique permet egalement une mesure fiable de la masse grasse abdominale et fournit ainsi une evaluation de la distribution corporelle de la masse grasse du rat (rapport masse grasse abdominale/masse grasse totale). La deuxieme partie a porte sur l'analyse de la reversibilite des anomalies du metabolisme glucidique, et du systeme nerveux vegetatif, apres 4 semaines de rehabilitation faisant suite a une periode de mpe de 4 semaines instauree au sevrage chez la rate wistar. L'etude du contenu en insuline et de la masse de cellules pancreatiques, de la masse grasse et de sa distribution corporelle (avec la technique precedente), a egalement ete effectuee a la fin de la periode de malnutrition et apres rehabilitation. La composition corporelle des rates dont la masse grasse relative et absolue est majoree a la fin de la periode de mpe, se normalise apres 4 semaines de renutrition. Le contenu en insuline et la masse de cellules pancreatiques ne sont pas modifies par la mpe ni par la renutrition. Les anomalies de la tolerance et de la reponse insulinosecretoire au glucose, ainsi que l'hypersensibilite a l'insuline et l'augmentation de la production hepatique de glucose decrites apres mpe, sont totalement corrigees par la renutrition. Il persiste cependant une diminution de l'insulinemie post-absorptive et une hypertonie sympathique. Pour le meme modele de mpe/rehabilitation, les rates ne presentent pas d'alteration dans la capacite d'adaptation du metabolisme glucidique ni des cellules pancreatiques a la gestation. Dans une troisieme partie, nous avons etudie l'impact immediat (fin de gestation) et ulterieur (age de 8 semaines) de trois types de malnutrition (proteique et/ou energetique) au cours du dernier tiers de gestation, sur le contenu en insuline et la masse de cellules pancreatiques de rates wistar. Le retentissement eventuel de ces modeles de malnutrition foetale sur le metabolisme glucidique a l'age adulte a egalement ete evalue. A 21,5 jours de gestation, la masse de cellules est diminuee d'environ 50% (apres ajustement sur le poids corporel) dans les 3 types de malnutrition. Ce retard de developpement de la masse de cellules ne persiste a l'age adulte que chez les rates dont les meres ont subi une malnutrition proteique isolee (28%), en l'absence d'anomalies du developpement ponderal, de la reponse insulinosecretoire au glucose, de l'action de l'insuline ou de la production hepatique de glucose (comme dans les autres types de malnutrition). En conclusion, ces travaux ont permis pour la premiere fois de : 1) valider l'utilisation de la technique d'absorptiometrie bi-energetique pour la mesure de la composition corporelle globale et regionale du rat ; 2) minimiser le role d'une malnutrition proteino-energetique transitoire instituee au decours du sevrage dans les alterations du developpement des cellules pancreatiques, du metabolisme glucidique, et de la repartition de la masse grasse ; 3) preciser la part respective de la restriction proteique et de la restriction energetique en fin de vie foetale, dans les alterations ulterieures du developpement de la masse de cellules pancreatiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 149 p.
  • Annexes : 203 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS (1998) 182
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.