Mecanismes moleculaires de la trans-activation par la proteine vpr du virus de l'immunodefience humaine de type 1

par ISABELLE AGOSTINI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JOSEPHINE SIRE.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La proteine vpr est une proteine auxiliaire du virus de l'immunodeficience humaine de type 1 (vih-1) synthetisee dans la phase tardive du cycle replicatif de ce virus. C'est une proteine multi-fonctionnelle impliquee dans la translocation de l'adn proviral du cytoplasme vers le noyau de la cellule infectee, dans l'arret en phase g 2/m du cycle de division cellulaire et dans la trans-activation de nombreux promoteurs. C'est cette derniere fonction qui fait l'objet de cette these. Nous avons montre que vpr etait capable de cooperer fonctionnellement avec plusieurs activateurs de la transcription (vp16 du virus de l'herpes, ela de l'adenovirus et sp1, trans-activateur cellulaire) et d'interagir avec le facteur general de la transcription tfiib. Nous avons poursuivi ces travaux en effectuant la caracterisation biochimique et fonctionnelle de l'interaction vpr-tfiib. Nous avons notamment determine que le motif constitue des acides amines wrtf (positions 52 a 55) de tfiib etait important pour l'interaction avec vpr et montre que la fixation de cette proteine a tfiib induisait un changement dans la conformation de ce facteur. Nous avons egalement montre, en utilisant une serie de mutants ponctuels de la proteine vpr que l'interaction vpr-tfiib n'etait pas suffisante pour expliquer la trans-activation par cette proteine. Ceci nous a conduit a rechercher si cette proteine avait d'autres cibles dans le complexe d'initiation de la transcription. Nous avons effectivement montre que vpr interagissait avec la sous-unite p62 du facteur tfiih, complexe proteique implique non seulement dans la regulation de la transcription mais aussi dans le controle du cycle cellulaire et dans la reparation de l'adn par excision de nucleotides.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 260 p.
  • Annexes : 325 ref.

Où se trouve cette thèse ?