Simulations pour la transmutation des dechets nucleaires par reacteurs hybrides

par STEPHANE VUILLIER

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Luc Valentin.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons elabore un systeme complet de simulation monte-carlo dedie a la spallation dans le cadre des systemes hybrides envisages pour l'incineration des dechets nucleaires. Cet ensemble gsparte (geant pour la spallation, le ralentissement le transport et l'evolution) permet de decrire l'ensemble des reactions et des observables necessaires ainsi que leur evolution au cours du temps. Il reprend et affine les codes nucleaires (cascade intranucleaire preequilibre, desexcitation) ainsi que le transport des particules de haute et basse energie dans l'environnement du code geant adapte aux geometries envisagees pour les reacteurs hybrides. Chaque etape du systeme repose sur un ensemble de donnees experimentales variees et reproduites sans ajustement. Quelques applications et abaques utiles pour la transmutation des dechets ont ete realises avec ce systeme : production de neutrons en cible epaisse, definition de la source, dommages aux materiaux.

  • Titre traduit

    Simulations for the transmutation of nuclear wastes with hybrid reactors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 348 P.
  • Annexes : 457 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.