La genetique du determinisme du sexe chez l'homme : analyse de sry et caracterisation d'un locus du chromosome 9 implique dans l'inversion sexuelle 46,xy

par REINER VEITIA

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Marc Fellous.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La plupart des genes situes sur le chromosome y sont impliques dans diverses fonctions specifiques du sexe masculin (notamment, le facteur de determination testiculaire, sry). Les mutations de la phase ouverte de lecture de sry expliquent seulement 20% des cas d'inversion sexuelle 46,xy (dysgenesie gonadique). Dans le but de mieux comprendre la fonction de ce gene ainsi que son mode de regulation, nous avons analyse les regions qui le flanquent chez un grand nombre de femmes xy atteintes d'une dysgenesie gonadique. Aucune mutation ponctuelle n'a ete observee dans ces regions. Par contre, dans cette etude nous avons identifie un polymorphisme bi-allelique dont l'analyse approfondie nous a permis de deceler l'existence d'un flux genetique entre les populations basque et catalane. Nous avons egalement etudie les regions en amont de sry chez plusieurs primates et d'autres mammiferes et mis en evidence des regions conservees evocatrices d'une importance fonctionnelle. Ayant montre que les mutations dans les loci sry et dss (dans le chromosome xp) sont des causes rares d'inversion sexuelle xy, nous avons entrepris l'etude d'un locus sur le bras court du chromosome 9 dont la deletion entraine, dans certains cas, le meme type d'anomalie. Nous avons etudie un groupe de femmes xy afin de detecter des deletions qui nous permettraient de mieux preciser la position du locus responsable. Nous avons propose une region critique pour un autre locus dont la deletion heterozygote est responsable du syndrome de la monosomie de 9p, qui accompagne regulierement les deletions de 9p. Aussi nous avons defini une region critique qui doit contenir le locus responsable des anomalies de la determination sexuelle et montre qu'il est distinct de celui du syndrome de la monosomie de 9p. Nous avons partiellement recouvert la region critique contenant le locus responsable de l'inversion sexuelle avec une serie de pacs. L'evaluation d'un gene candidat, dmtl, a aussi ete entamee.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 190 P.
  • Annexes : 283 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.