Un modele de frottement solide sec par multistabilite de milieux elastiques

par Anne Tanguy

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Stéphane Roux.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous presentons dans ce memoire quelques resultats ayant trait a la dynamique deterministe d'un milieu elastique tire sur une surface d'accrochage. Ce travail etait initialement motive par une etude du frottement solide sec. Dans un modele recent propose par c. Caroli et p. Nozieres (1995), l'energie dissipee par frottement resulterait entierement du comportement hysteretique des asperites en surface des solides, suite a l'action concurrente d'une force de rappel elastique (elasticite en volume des solides et raideur de la machine de traction) et d'une force d'accrochage non lineaire entre asperites de surfaces differentes. Ainsi formule, le probleme theorique du frottement se rattache a l'etude d'autres systemes a seuil tels que la propagation de fracture dans un milieu heterogene, le mouillage des surfaces sales, le decrochage de parois magnetiques ou des reseaux de vortex dans les supraconducteurs de type ii, les ondes de densite de charge, la reponse en cisaillement d'une emulsion concentree nous detaillons dans ce memoire, grace a un travail analytique et numerique, le role joue par la dimensionnalite de l'interface (en particulier sur le deploiement du diagramme de bifurcation associe a l'instabilite d'une asperite isolee), le role joue par les symetries et par les correlations spatiales de la force d'accrochage (rugosite), ainsi que l'effet organisateur des interactions elastiques a longue portee et l'influence du mode d'entrainement. Nous avons en particulier compare la longueur ou se produit l'instabilite elastique a la longueur de larkin, traditionnellement prise comme longueur caracteristique des effets collectifs. Nous avons aussi mis en evidence, dans le regime d'accrochage fort, une transition controlee par la portee des interactions, entre un regime de type champ moyen (auquel pourrait appartenir le frottement) et un regime de type laplacien (plus propre a decrire les reseaux de vortex par exemple).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 158 P.
  • Annexes : 248 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.