Reactivite croisee d'un anticorps monoclonal vis-a-vis d'une proteine et d'un undecapeptide : comparaison des mecanismes de reconnaissance par une approche mutationnelle

par Philippe Rondard

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Hugues Bédouelle.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les mecanismes de reconnaissance entre l'anticorps monoclonal mab164, dirige contre la sous-unite trpb#2 de la tryptophane synthase d'escherichia coli, et son epitope, ont ete analyses. L'epitope a ete etudie sous deux formes, un peptide isole de 11 residus (p11) et l'enzyme trpb#2 native. Pour faciliter sa manipulation, le peptide p11 a ete couple a l'extremite c-terminale de la proteine maie au niveau genetique, et etudie sous la forme de la proteine hybride maie-p11. En utilisant des experiences de rmn, d'elisa competitif et de resonance plasmonique de surface, nous avons montre que le peptide p11 possede les memes proprietes conformationnelles et fonctionnelles quand il est sous la forme d'un peptide synthetique et sous la forme d'un hybride avec maie. La reconnaissance entre p11 et mab164 a ete analysee en construisant une trentaine de mutations simples et doubles dans la proteine hybride maie-p11, et en comparant les affinites des hybrides de types sauvages et mutees pour l'anticorps. Nos resultats ont montre que 4 residus hydrophobes du peptide sont preponderants dans l'interaction avec l'anticorps, et que le peptide est reconnu dans une conformation en boucle. Nos donnees suggerent que l'anticorps selectionne un conformere minoritaire du peptide. Nous avons compare les mecanismes par lesquels le peptide isole et l'enzyme native trpb#2 sont reconnus par l'anticorps. Une vingtaine de mutations simples et doubles ont ete utilisees comme sondes locales de l'interaction. Chacune de ces mutations a ete introduite dans le contexte de la proteine hybride maie-p11 et dans celui de trpb#2 native. Les resultats ont montre que les effets de la meme mutation dans ces deux contextes etaient correles et donc que l'anticorps reconnaissait les formes isolees et integrees de l'epitope par des mecanismes similaires. Ces experiences devraient contribuer a clarifier le potentiel des peptides synthetiques comme vaccins.

  • Titre traduit

    Cross-reactivity of a monoclonal antibody towards a protein and an undecapeptide : comparison of the mechanisms of recognition through a mutational approach


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 P.
  • Annexes : 342 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.