Etude des interactions entre tumeur et systeme immunitaire : un modele de carcinome hepatocellulaire induit par transgenese

par RAPHAELLE ROMIEU MOUREZ

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de MIREILLE VIGUIER.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est focalise sur l'etude de la modulation de la croissance tumorale in vivo par les effecteurs du systeme immunitaire. Pour cela, nous avons utilise un modele de carcinome hepatocellulaire developpe par des souris transgeniques exprimant la proteine oncogene t du virus sv40 (sv40-t). L'utilisation de ce modele de tumorigenese progressive presente l'avantage d'etre plus proche des tumeurs spontanees que les modeles classiques de transplantation de tumeurs. Le travail comprend trois volets principaux. D'une part, nous avons etudie in vitro l'antigenicite de cellules tumorales hepatiques derivees de la tumeur. D'autre part, nous avons decrit l'evolution in vivo de differents marqueurs renseignant sur les conditions de la croissance tumorale, dont l'expression de cytokines et l'activation (spontanee ou induite par immunisation) d'effecteurs du systeme immunitaire specifiques des antigenes de tumeur sv40-t et la proteine p53 associee. Enfin, nous avons compare l'impact de protocoles d'immunotherapies actifs ou passifs sur la modulation des conditions de la croissance tumorale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 133 P.
  • Annexes : 244 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.