Diversité génétique et antigénique de cowdria ruminantium

par Jean-Marie Perez

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de albert bensaid.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .


  • Résumé

    La cowdriose est l'une des principales maladies infectieuses des ruminants en afrique. Elle est due a cowdria ruminantium (cr), rickettsie transmise par la tique amblyomma. La vaccination represente le moyen de lutte le mieux adapte pour combattre cette pathologie. Chez la souris, la protection est conferee experimentalement par les cellules t cd8+, neanmoins les succes vaccinaux obtenus chez les caprins avec cr inactivee associee a un adjuvant (freund ou isa 50) soulignent le role des cellules t cd4+. Cependant la diversite antigenique des isolats de cr limite l'interet des premieres approches vaccinales. Ce travail a permis de definir la structure intraspecifique de cr en caracterisant la diversite genetique de six isolats choisis selon leur origine geographique et la variabilite de la protection croisee observee experimentalement. La technique d'amplification genique aleatoire (rapd) a permis d'evaluer le polymorphisme genetique existant entre isolats. Des sondes issues de produits de rapd ont revele un polymorphisme de longueur de fragments de restriction du genome. Leur sequencage a permis d'identifier de nouveaux genes dont l'un d'eux polymorphe suscite un interet taxonomique, diagnostique intraspecifique et vaccinal. La structure de la population d'un isolat est apparue importante a definir car l'existence d'isolats attenues (senegal et gardel) par passages successifs in vitro laisse supposer l'emergence de clones attenues. Ainsi, une technique de clonage adaptee au cycle cellulaire de cette bacterie a ete developpe et une analyse moleculaire comparative a revele des modifications genomiques entre les isolats virulents et attenues. L'etude de la diversite antigenique de cr est venue completer la caracterisation des isolats. Pour cela nous avons utilise des serums immuns adsorbes qui permettent habituellement de reveler des particularites antigeniques dissimulees par une forte reactivite commune. Ces serums ont permis de definir des serogroupes au sein des isolats, verifier la diversite antigenique de la proteine antigenique majeure map1 et caracteriser d'autres proteines variables par western blot. Un groupe de proteines polymorphes de 23 a 29 kda presente un interet tout particulier dans la recherche de determinants antigeniques protecteurs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 138-163.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre). Service commun de la documentation. Bibliothèque hospitalo-universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.