Quantification des vitesses intra myocardiques par imagerie doppler des tissus a codage couleur. Developpement d'un programme de quantification. Applications experimentales et cliniques

par Denis Pellerin

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Serge Witchitz.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'imagerie doppler du myocarde (idt) est une technique recente qui permet une evaluation quantitative du myocarde et une nouvelle approche physiopathologique de la fonction cardiaque globale et regionale. Cette methode doppler permet de pallier l'attenuation en profondeur des techniques ultrasoniques standard et de ce fait permet l'analyse precise des couches parietales intramyocardiques sur les images uni ou bidimensionnelles. Pour permettre la mesure des vitesses intramyocardiques et des durees des phases du cycle cardiaque, un programme specifique de traitement des images idt couleur a ete developpe dans notre laboratoire puis applique chez l'animal et chez l'homme. La premiere application a ete l'etude de la periode preejectionnelle (ppe). Une succession de mouvements parietaux brefs, de direction opposee avec un aspect en miroir dans les deux parois en regard a ete observee. Le mouvement predominant se fait vers le centre de la cavite pendant la contraction isovolumique dont l'amplitude augmente sous dobutamine. Sa chronologie de survenue suggere la precession des phenomenes parietaux sur la montee de pression ventriculaire. La vitesse du mouvement predominant pendant la ppe est correlee a la fraction d'ejection vg et a un interet clinique pour les etudes ulterieures. Nous avons ensuite etudie l'ensemble du cycle cardiaque au niveau du septum et de la paroi posterieure, dans deux groupes de sujets normaux d'age different. La mesure des vitesses a travers l'epaisseur de la paroi myocardique montre une decroissance reguliere entre l'endocarde et l'epicarde. Ce gradient transmural des vitesses permet d'etudier la contraction regionale car il est independant de la translation du coeur dans le thorax. Nous avons utilise une methode de calcul du gradient transmural des vitesses basee sur la quantification des vitesses en fonction du temps et nous avons egalement defini des criteres pour affirmer ou rejeter la presence d'un gradient transmural des vitesses dans chaque phase du cycle cardiaque. Les valeurs normales du gradient transmural des vitesses calcule par les 2 methodes dans les 8 phases du cycle cardiaque a l'etat basal et sous dobutamine ont ete rapportees. Les perspectives de l'idt sont liees aux progres technologiques, a l'amelioration des moyens de quantification et au couplage a d'autres techniques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 P.
  • Annexes : 172 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.