Etude des oscillations des mesons beaux neutres avec le detecteur delphi, au lep

par XAVIER MOREAU

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Pierre Billoir.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude des oscillations des mesons beaux porte sur les deux millions de desintegrations hadroniques de z#0, mesurees par le detecteur delphi durant 1994 et 1995. Elle est realisee a partir des desintegrations semi-leptoniques des mesons : seuls sont retenus les evenements qui contiennent au moins un lepton de forte impulsion transverse. La nature du meson (b#0 ou $$b#0), a sa desintegration, est precisee en utilisant le signe de ce lepton. Les evenements precedents sont repartis en categories, selon la valeur de la variable permettant de determiner la nature du meson produit. La limite inferieure sur m#s, difference de masse entre les etats propres du systeme b#0#s $$b#0#s, est obtenue en utilisant la methode des amplitudes : m#s 4. 5$$ps##1 la sensibilite de l'analyse est : s = 6. 3$$ps##1 et l'erreur sur l'amplitude d'oscillation, a 10$$ps##1, vaut : #a(m#s = 10$$ps##1) = 1. 3.

  • Titre traduit

    Study of neutral beauty mesons oscillations with the delphi detector at lep


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 138 P.
  • Annexes : 59 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.