Etude d'une proteine permettant l'ancrage du cellulosome a la surface cellulaire de clostridium thermocellum construction de complexes multiproteiques derives du cellulosome

par EMMANUELLE LEIBOVITZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Béguin.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Clostridum thermocellum est une bacterie cellulolytique, thermophile et anaerobie stricte, qui synthetise un complexe multienzymatique extracellulaire de haut poids moleculaire. Ce complexe, appele cellulosome et localise a la surface cellulaire, est responsable de la degradation de la cellulose et de l'adherence des cellules a ce substrat. Il est compose de sous-unites catalytiques ancrees a une proteine de charpente, de 250 kda, appelee cipa (cellulosome integrating protein). Chaque sous-unite catalytique interagit avec cipa grace a un domaine reitere de 24 residus, nomme domaine dockerine. Neuf domaines, reiteres le long de la sequence de cipa, sont complementaires des domaines dockerine des sous-unites catalytiques et sont appeles domaines cohesine. L'interaction entre les domaines dockerine des sous-unites catalytiques et les domaines cohesine de cipa est appelee interaction de type i. Outre les domaines cohesine, cipa possede un domaine de fixation a la cellulose (cbd) et un domaine dockerine c-terminal. Ce domaine n'interagit pas avec les domaines cohesine de type i. En revanche, il interagit, entre autre, avec le domaine cohesine localise a l'extremite n-terminal de la proteine sdba (scaffoldin dockerin binding), dont nous avons clone et sequence le gene. L'interaction entre le domaine dockerine de cipa et les domaines cohesine complementaires, dont la constante d'affinite est de l'ordre de 10#7 m##1, est appelee interaction de type ii. Cette interaction est dependante de la fixation cooperative, sur le complexe, de deux ions ca#2#+ avec une constante d'affinite de 4 10#6 m##2. En plus d'un domaine cohesine de type ii, sdba possede des segments slh c-terminaux, responsables de l'ancrage des proteines a la surface cellulaire. Sdba, dont la localisation a la surface cellulaire a ete determinee, est donc susceptible d'ancrer le cellulosome aux bacteries grace a son interaction avec le domaine dockerine de cipa. La derniere partie de ce travail a ete consacree a la comparaison de deux proteines de charpente chimeres (cip6 : deux domaines cohesine de type i, cip20 : un domaine cohesine de type i + un domaine cohesine de type ii) pour integrer celd et celc, munies des domaines dockerine appropries, au sein d'un complexe ternaire de structure definie.

  • Titre traduit

    Study of a protein involved in the binding of the cellulosome to the cell surface of clostridium thermocellum construction of multiproteic complexes derived from the cellulosome


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 131 P.
  • Annexes : 366 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.