Modulation de l'insulinemie postprandiale chez l'homme sain par la nature des proteines et des glucides alimentaires. Evaluation de l'impact sur la prise alimentaire et developpement d'une methode de quantification de l'absorption des glucides

par Vincent Lang

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCE BELLISLE.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les signaux internes qui declenchent et interrompent les operations de prise alimentaire sont tres nombreux : substrats, facteurs neuro-endocriniens peripheriques et centraux. Les niveaux postprandiaux d'insulinemie et de glycemie constituent des signaux de la cascade de satiete, et sont largement sous le controle des caracteristiques des aliments ingeres (composition, structure). Nous demontrons que, dans certaines conditions, la nature des proteines d'un repas mixte (caseine, gelatine ou proteine de soja ; 50 g) est susceptible d'influencer la cinetique du profil gluco-insulinemique postprandial. Cette reponse est retardee et etalee lorsque le repas contient de la caseine, ce qui suggere l'existence d'interactions entre le type de proteine ingeree et l'absorption des glucides du repas. Les modifications metaboliques s'accompagnent de differences dans les scores de faim dans le milieu de l'apres-midi, mais sont sans consequence sur la prise alimentaire ulterieure (8 heures apres le repas test). Aucune difference metabolique et comportementale ne sont observees lorsque sont comparees ensemble l'ovalbumine, une proteine de pois, un gluten, une proteine de soja, la caseine et la gelatine (70 g). Nous validons chez le porc l'emploi du clamp euglycemique hyperinsulinemique pour la quantification de l'apparition post-hepatique du glucose absorbe a partir d'une charge glucidique (ingeree a l'etat stationnaire du clamp). Chez l'homme, nous verifions que le glucose et un amidon de mais (pregelatinise) sont absorbes en 3 heures (charge : 1g/kg) et demontrons que l'apparition post-hepatique d'une charge isoglucidique d'amidon de haricot de mungo est significativement reduite par rapport a celle des deux autres glucides. La technique validee permet donc de discriminer chez l'homme, en continu, la disponibilite de glucides alimentaires. En conclusion, la nature des sources glucidiques est determinant pour la disponibilite post-hepatique du glucose absorbe. Le type de proteine ingere dans le repas est susceptible d'interagir et d'influencer les profils glycemiques et insulinemiques postprandiaux. Meme si notre travail n'a pu demontrer un impact de ces modifications sur la prise alimentaire tardive, des modifications de la faim sont observes dans l'apres-midi. Les investigations futures devront se focaliser sur cette periode et sur les interactions dans les disponibilites des glucides et des proteines alimentaires constituant le repas mixte.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 P.
  • Annexes : 220 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.