Role du monoxyde d'azote dans les lesions ulcerees de la muqueuse gastro-duodenale chez le rat

par Dominique Lamarque

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de BRENDAN WHITTLE.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le processus inflammatoire des muqueuses digestives, de fortes concentrations de no sont produites apres l'induction de la no synthetase inductible dans les cellules inflammatoires et les cellules epitheliales. Le no a forte concentration exerce un effet cytotoxique. Le but de cette these est de preciser d'une part le role de fortes concentrations de no et de radicaux libres in vivo dans les lesions de la muqueuse gastro-duodenale du rat et, d'autre part, le role pathogenique de la no synthetase inductible dans ces lesions. Dans un modele de perfusion intra-arterielles locale de fortes concentrations de donneurs de no des lesions de la muqueuse gastrique etaient observees chez le rat. L'etendue de ces lesions etait reduite par la co-administration de superoxyde dismutase. La mise en evidence d'une peroxydation lipidique dans les lesions de la muqueuse gastrique apres perfusion de fortes concentrations de no chez le rat confirme que la formation de radical peroxynitrite issu de la combinaison du no avec le radical superoxyde participe in vivo a la toxicite du no. La production de fortes concentrations de no a partir de l'enzyme inductible provoquait des lesions ischemiques de la muqueuse gastrique du rat qui pouvaient indirectement etre evaluees par une baisse du ph intramuqueux apres administration d'endotoxine de e. Coli. Cette baisse, prevenue par l'administration retardee d'inhibiteurs de l'enzyme inductible, pourrait etre le temoin de la cytotoxicite du no. L'administration intraveineuse de l'extrait soluble de h. Pylori provoquait une induction de la no synthetase inductible dans le duodenum du rat et dans les cellules epitheliales duodenales isolees. Cette induction s'accompagnait d'une reduction de leur viabilite. La prevention de ces lesions et de l'induction de la no synthetase par l'administration de polymyxine b evoquait la responsabilite du lipopolysaccharide de h. Pylori dans la pathogenie des lesions ulcerees gastroduodenales associees a cette bacterie. Les resultats de ces travaux soulignent le role toxique du no dans les processus inflammatoires aigues. Cette production par la no synthetase inductible des cellules epitheliales digestives est associee aux lesions et une inhibition specifique de l'enzyme epitheliale offrirait de nouvelles perspectives therapeutiques dans les pathologies inflammatoires digestives.

  • Titre traduit

    Role of nitric oxide in ulcerative lesions of gastro-duodenal mucosa in rat


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 P.
  • Annexes : 323 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.