Comparaison des simulations globales de #2#1#0pb et d'aerosols sahariens aux observations de surface et satellitales

par WALTER GUELLE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean Jouzel.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'estimation des impacts radiatif et biogeochimique de l'aerosol mineral passe par l'utilisation de modeles globaux de transport destines a simuler le cycle atmospherique des aerosols. Un modele de ce type permettant de decrire explicitement la distribution en taille des aerosols a ete utilise ici. Ce travail a d'abord consiste a finaliser ce modele en y implantant un schema de depot des aerosols par les pluies. La validation de ce schema a ete effectuee au moyen d'une comparaison entre les resultats d'une simulation annuelle globale de l'aerosol de #2#1#0pb et les nombreuses observations de surface disponibles, que sont les mesures de concentration a la surface et de flux de depot. Cette comparaison a montre que le modele etait capable de bien simuler a la fois les concentrations annuelles de surface, le cycle saisonnier du #2#1#0pb, ainsi que les mesures de flux annuel de depot a plus d'une centaine de stations. Une comparaison entre ce schema et 2 autres utilises dans des modeles globaux a montre que seul le schema utilise dans ce travail permet de reproduire les profils verticaux de #2#1#0pb observes, et a mis en evidence le besoin de mesures d'aerosol en altitude, les mesures a la surface ne permettant pas a elles seules de valider un modele. Une simulation d'aerosols sahariens a ensuite ete effectuee et comparee aux longues series temporelles de mesures satellitales et de concentrations au-dessus de l'atlantique nord. Le modele s'est avere reproduire non seulement les caracteristiques globales et saisonnieres du transport des poussieres sahariennes, mais aussi representer raisonnablement les episodes individuels de poussieres. Cette derniere caracteristique a permis, combinee a l'utilisation des imageries ir et uv, l'etude precise des qualites et deficiences de la simulation par l'analyse d'evenements de poussieres particuliers, montrant ainsi la capacite du modele a simuler le cycle atmospherique de l'aerosol mineral.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 248 P.
  • Annexes : 145 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.