Reponse cellulaire a la secheresse chez vigna unguiculata l. Walp. Role des enzymes lipolytiques : pld, pi-plc, isolement des adnc et etude de l'expression des genes correspondants

par HAYAT EL MAAROUF

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de ANH THU PHAM THI.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Trois adnc correspondant a une phospholipase d (pld) (vupld1) et a deux phospholipases c specifiques des phosphoinositides (pi-plc) (vuplc1 et vuplc1b) ont ete isoles, sequences, et analyses dans les feuilles chez vigna unguiculata. L'expression des genes correspondants a ete etudie en reponse a la secheresse chez deux cultivars, l'un sensible (cv. 1183) et l'autre tolerant a la secheresse (epace-1). La sequence d'acides amines deduite du clone vupld1 correspond a une pld et revele une grande homologie avec les sequences pld vegetales (91% et 83% d'homologie avec la pld chez le ricin, et chez arabidopsis thaliana, respectivement). L'etude de l'expression du gene correspondant a ce clone montre qu'il est exprime fortement chez la plante sensible (cv. 1183) des les faibles niveaux de stress hydrique pour atteindre un maximum a des niveaux moyens. Cette expression est parfaitement correlee a l'augmentation de la quantite de proteines estimee par immunoblot, ainsi qu'a l'activite enzymatique, en reponse a la secheresse. Chez la plante tolerante (cv. Epace-1) la stimulation de la pld en terme de transcrits, de proteines ou d'activite enzymatique est tres moderee. Ces resultats montrent que l'implication de la pld dans les phenomenes de degradations des phospholipides membranaires, en reponse a la secheresse, est effective et d'autant plus intense que la plante est sensible a ce stress. La regulation de cette enzyme se fait essentiellement au niveau transcriptionnel. L'analyse des sequences des deux clones de la pi-plc, vuplc1 et vuplc1b, montre qu'ils appartiennent a la famille des pi-plc , et correspondent a deux enzymes differentes. Les sequences d'acides amines deduites de ces deux clones revelent une homologie de 66%. Les resultats d'hybridation northern montre que le niveau d'expression du gene de vuplc1 est plus important chez la plante temoin par rapport aux plantes soumises a la contrainte hydrique aussi bien chez cv. Epace-1 que chez cv. 1183. Le gene de vuplc1b est active sous l'action de la secheresse uniquement chez la plante tolerante. La pi-plc correspondante pourrait intervenir dans la signalisation cellulaire impliquee dans le caractere de resistance a la secheresse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 140 P.
  • Annexes : 184 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.