Observations et modèles d’étoiles binaires X

par Guillaume Dubus

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Pierre Lasota.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'observation X des galaxies proches permet d'accéder directement aux différentes populations d'objets hautes énergies qui les composent, en particulier les étoiles binaires X, systèmes formes d'un astre compact (étoiles à neutrons, trou noir) et d'une étoile normale. Je présente un catalogue et une étude de la variabilité des sources X de m33 détectées par le satellite rosat. En particulier, la source X-7 est identifiée sans ambiguïté comme un pulsar binaire X. Près de 70% de l'émission X de m33 provient de la source X-8 associée au noyau de la galaxie. Je montre que la luminosité de cette source ( 10#3#9 ergs s##1) est modulée sur une période de 106 jours. Des observations complémentaires de cette source avec le télescope spatial Hubble montrent une source UV quasi-stellaire au centre du noyau. X-8 est sans doute un système binaire X avec un trou noir de 10m. . Dans un tel système, l'illumination du disque d'accrétion qui se forme autour du trou noir peut être extrêmement importante. Un disque est thermiquement et visqueusement instable autour de la température d'ionisation de l'hydrogène ( 7500 k). Cette instabilité est supposée être à l'origine des éruptions des novae naines et des transitoires X molles. Le modèle numérique mis au point par Jean-Marie Hameury permet de suivre l'évolution d'un disque instable avec précision. Ce modèle est adapté pour tenir compte de l'illumination, on montre que, contrairement a ce qu'indiquent les observations de binaires X, l'illumination par une source ponctuelle ne modifie pas les propriétés du disque si celui-ci est plan (non gauchi). Par contre, si la source d'illumination n'est pas dans le plan du disque, l'illumination a un effet stabilisateur comme prévu par van Paradijs (1996). Contrairement aux idées reçues, l'illumination dans les binaires X est très mal connue.

  • Titre traduit

    Observations and models of x-ray binaries


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(103 p.)
  • Annexes : 110 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS (1998) 043
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) DUB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.