Neuropeptides et parturition. Etude des recepteurs aux hormones neuro-hypophysaires (ocytocine, vasopressine) et au calcitonine gene-related peptide (cgrp) dans le myometre de rate. Comparaison avec le muscle vasculaire aortique

par ABDELMAJID ANOUAR

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de GUY GERMAIN.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les recepteurs uterins a l'ocytocine (ot) et a la vasopressine (avp) constituent une population heterogene de recepteurs. Ot et avp se lient a des recepteurs distincts dans l'uterus de rate gravide au jour 21 de la gestation et au jour 22 (a la date de la parturition). Au jour 22, la forte affinite de la thr 4,gly 7ot et de l'ocytocine elle-meme pour les recepteurs uterins est en accord avec la notion que l'uterus exprime essentiellement des recepteurs a l'ocytocine. Cependant, l'ocytocine, la vasopressine, et trois de leurs analogues montrent une difference de puissance pour inhiber la liaison de 3hot, et de 3havp dans l'uterus au jour 21 compare au jour 22. Dans l'uterus, la vasopressine se lie a un recepteur qui pourrait etre different du sous type vasculaire vasopressine v 1 a. Les sites de liaison uterins pour l'ocytocine au 21eme jour ne ressemblent pas au recepteur ocytocine classique tel qu'il est ecrit dans la litterature. Au jour 21, la vasopressine et l'ocytocine se lient dans l'uterus a un recepteur qui pourrait donc differer des recepteurs actuellement caracterises. Pour explorer, le role du calcitonin gene-related peptide (cgrp) pendant la gestation, nous avons determine la densite des fibres nerveuses a cgrp dans le myometre, et examine les effets relaxants du peptide sur la contraction uterine, par comparaison avec le muscle aortique. Les fibres a cgrp sont abondantes dans le myometre non gravide et absentes jour 22. Dans l'aorte, la densite des fibres a cgrp ne varie pas. Le cgrp inhibe les contractions de l'uterus non gravide. L'effet est antagonise par le cgrp8-37 mais n'est affecte ni par les bloqueurs de la no synthase ni par les bloqueurs des canaux potassium sensibles a l'atp. Au jour 22, le cgrp ne relache plus l'uterus. La perte d'effet est associee a une diminution des sites de liaison uterins au cgrp. Dans l'aorte, la relaxation induite par le cgrp ne varie pas. Nous montrons donc l'effet synergique de deux regulations, l'apparition des recepteurs a l'ocytocine et la disparition de l'influence uterorelaxante du cgrp, qui conduisent a placer l'uterus dans un etat propice au developpement des contractions de parturition. L'absence de modifications semblables dans le muscle lisse aortique est en faveur de l'hypothese d'une regulation locale de ces systemes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 143 p.
  • Annexes : 284 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.