Nishastanan nitasinan. La communaute est un territoire, ou l'evolution humaine, socio-economique et culturelle du peuple amerindien innu a travers les siecles, depuis les premiers contacts jusqu'a la fin du xxeme siecle.

par Françoise Delasalle

Thèse de doctorat en Études nord-américaines

Sous la direction de Patrick Deshayes.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Peuple de chasseurs nomades parcourant un vaste territoire au nord-est du canada, les innuat forment l'un des premiers peuples amerindiens a etre entres en contact avec les populations europeennes debarquant sur les cotes de l'amerique du nord, continent qu'elles ne desiraient pas "rencontrer". Apres avoir vecu la seule forme de relation qu'agreaient les europeens, l'echange commercial dont l'expression fut, dans le nord canadien, la traite des fourrures, apres avoir affronte la mission paternaliste et meprisante, les epidemies meurtrieres, l'invasion des colons, l'industrialisation du territoire, les tentatives gouvernementales successives de sedentarisation forcee et d'assimilation, les bandes innuat ont su, malgre tout, se preserver grace a une immense faculte de reinvention permanente. A l'aube de l'an 2. 000, la notion d'appartenance a un territoire demeure fondamentale, et la volonte des communautes a gerer leur developpement en entrant dans un processus de revendications territoriales et une demarche vers l'autodetermination temoigne d'un souci poignant d'une redefinition identitaire qui leur appartienne.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 530 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 171 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.