Genèse et devenir de deux ordres de praticiens en France. Les officiers de santé de 1803 à 1892

par Jacques Bescond

Thèse de doctorat en Épistémologie et histoire des sciences

Sous la direction de Anne-Marie Moulin.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

  • Titre traduit

    Genesis and fate of two medical practitionner's order in France. Health officers from 1803 to 1892


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La problématique des deux ordres de praticiens apparaît vers le milieu du XVIIIe siècle pour ne s'effacer que plus d'un siècle plus tard, liée à l'espace socio-culturel et au savoir. Le "passage" révolutionnaire de cette problématique et de l'instruction médicale jusqu'à la création de l'officier de santé par la loi de l'An XI (1803), puis des Écoles secondaires de médecine dans les départements, occupe une première partie prédominante. Des documents d'archives soulignent l'influence de l'Hôpital de la Charité (Paris) de 1760 à la Révolution. La dynamique neutralisante de la périphérie par le centre annonce l'échec de cette organisation nouvelle. Le caractère nodal et conflictuel du statut des deux ordres de praticiens apparaît dans les rapports, projets de loi, ordonnances qui visent, au cours de la première moitié du XIXe siècle, à corriger les carences et la faillite des réceptions d'officiers de santé. Obsolète, la loi de Ventôse devient instrument politique : en refusant la "doctorisation" des campagnes, synonyme d'égalité civile, elle entraîne une démédicalisation non homogène. Sous la Troisième République, la problématique devient celle du savoir, en particulier scientifique, tandis que se créent de nouvelles facultés. Le grade d'officier de santé est abrogé en 1892. Les études d'archives nationales et départementales objectivent ces éléments : réceptions faites par les jurys médicaux et les facultés, réponses aux circulaires, procès-verbaux de thèses, rapport de Paul Bert, statistiques médicales de la France de 1845 à 1881. Un chapitre sur le baccalauréat et les études de médecine aide à comprendre l'impasse pédagogique. Une quatrième partie concerne la législation et les tableaux statistiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (722 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque des Sciences du Vivant et de la Santé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : WZ 59 BES
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : WZ 70 BES
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2030
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle médecine et odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 265784-1/3
  • Bibliothèque : Académie nationale de médecine (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 79472
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.