Voir, savoir, croire : textes et tableaux dans les catéchismes en images (1800-1920)

par Isabelle Saint-Martin

Thèse de doctorat en Sémiologie

Sous la direction de Ségolène Le Men.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .


  • Résumé

    Le "catéchisme en images" relève des arts visuels liés au sacré comme du manuel d’instruction chrétienne, tel qu’il s’est répandu dans la mouvance des Réformes, progressant avec les avancées de l’alphabétisation et la culture de l’écrit. En cela, il met en jeu une double économie de la transmission de la foi. Si les premiers catéchismes imprimés, ceux de Luther, du Concile de Trente ou de Canisius, reçurent très tôt des versions illustrées, celles-ci restèrent rares jusqu’au XIXe siècle. La vulgarisation de nouvelles techniques de reproduction comme les évolutions de la pédagogie et l’intérêt accru pour l’"enseignement par les yeux" favorisent alors la parution de séries de planches déclinées selon différents formats et supports (panneaux muraux, albums, vues pour projections lumineuses…) qui traduisent en images la totalité d’un "abrégé de la doctrine chrétienne". L’analyse veut éclairer la définition de ces objets mixtes, constitués de textes et de tableaux, par une approche croisée empruntant à l’histoire de l’image et de ses formes éditoriales comme à celle des pratiques et des sensibilités religieuses, ainsi qu’à l’histoire de l’art ou à la sémiologie, afin de préciser la spécificité d’un corpus bien distinct, dans son iconographie comme dans ses usages, de l’ensemble plus large des catéchismes illustrés ou des images de piété. L’étude, entre autres, de l’exemple du Grand Catéchisme de la Bonne Presse, retenu pour sa longévité (1884-1950) et sa très grande diffusion, y compris dans les missions (Canada, Chine, Inde…), met en évidence le dispositif mnémonique mis en place pour graver le souvenir de la leçon et le "musée imaginaire" de la foi composé par ces estampes. La comparaison avec d’autres albums permet enfin de cerner ce qu’était qu’"apprendre à être chrétien" à l’aide de ces grandes images et révèle les différentes conceptions de la relation de l’homme au monde et à l’au-delà que traduisent des partis pris iconographiques distincts.

  • Titre traduit

    Seeing, learning, believing. Texts and images in "catechisms taught through picture"


  • Résumé

    The catechism taught through pictures is part of both the visual arts being associated with the holy and the catechism manual as it became popular during the protestant and the catholic Reformation alongside advances in alphabetization and in the culture of the written. Thus, it enacted a transmission of the faith in two different ways. If the first printed catechisms of Luther, Canisius and the Concile de Trente were quite early enhanced by illustrations, examples such as these would remain scarce till the 19th century. The popularization of new means of reproduction, such as engraving or lithography, and the changes in pedagogy, in particular the increasing interest in the 'teaching by sight', favoured the production of series of engraved plates in various formats and with various supports (e. G. Wall-hangings, albums, slides for magic lanterns…) which intended to give a summary of the christian doctrine in all its aspects through the picture. This thesis analyses the definition of these 'mixed objects' which combine texts and pictures through an examination that blends art history, history of publishing, religious practice and semiology with the aim of pointing out the caracteristics of a corpus which differs in its uses and its iconography from the ordinary illustrated catechisms or the images of devotion. Amongst others, the study of the 'Grand Catéchisme en images' de la Maison de la Bonne Presse, with its longevity (1884-1950) and its large influence even abroad (in Canada, China and in India…) emphasizes the attempt to engrave the religious lesson and also the imaginary museum of the faith into human memory through pictures. Contrasts and comparisons with other types of albums allows us finally to understand what learning to be a Christian, through these images, was like, and also to distinguish the various conceptions of man’s relationship with society and with the divine which are shown through specific uses of iconography.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Honoré Champion à Paris

Voir, savoir, croire : catéchismes et pédagogie par l'image au XIXe siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (878 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 487 ref.

Où se trouve cette thèse ?