De l'agriculture coloniale a l'agronomie tropicale : la professionnalisation des agronomes tropicaux. 1902-1939

par Mina Kleiche

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Patrick Petitjean.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .


  • Résumé

    L'agronomie peut-elle etre definie comme une veritable discipline scientifique, alors qu'elle est consideree comme l'application a l'agriculture de differentes connaissances scientifiques ? l'agronomie tropicale est-elle une discipline a part entiere ou un simple domaine de l'agronomie ? pourtant, aujourd'hui, en france, l'agronomie tropicale a, des organismes de formation, comme le centre national d'etude agronomique des regions chaudes (cnearc), des organismes de recherche, le centre de cooperation internationale en recherche agronomique pour le developpement (cirad), une partie de l'orstom (institut francais de recherche scientifique pour le developpement en cooperation), des organes de publications, et elle semble donc etre une science appliquee a part entiere. Et sa finalite est de trouver des solutions aux problemes de + sous-developpement ; agricole des pays du sud. Pour repondre a cette question, je me suis interesse a la professionnalisation des agronomes tropicaux. En effet, j'ai mene une etude fine de l'ensac (ecole nationale superieure de l'agriculture coloniale) comme institution, de la formation et la carriere des ingenieurs agronomes, ainsi que de leur production scientifique sur une periode qui va de 1902 a 1939. J'ai pu alors montrer comment les interactions entre demandes sociales (des colons et de l'administration), pratiques professionnelles et structures de l'ensac, ont progressivement conduit a ce qu'on appelle l'agronomie tropicale. Ainsi j'ai tente de faire une histoire de l'emergence de l'agronomie tropicale comme, science, activite materielle et culturelle dans son enracinement local et institutionnel. Une mise en perspective de ces trois elements a permis d'eviter la construction d'une histoire lineaire et de rendre ainsi reellement compte de l'activite scientifique.


  • Résumé

    Can agronomy be defined as a real scientific subject, when it's usually related to putting into practice different scientific knwoledge to agriculture ? is tropical agronomy a subject as a whole or a mere field of agronomy ? however, today, in france, tropical agronomy has training centers, such as the national center of agronomic studies for warm regions (cnearc), research centers, such as international cooperation center of agronomic research for development (cirad), a part of orstom (french institute of scientific research for developmnt in cooperation), publications reviews ; so tropical agronomic does seem to be an applied science. Its goal is to find solutions to the problems of agricultural underdevelopment of the south. To answer this question, i got interested in the emegence of tropical agronomists. Indeed, i accurately analysed l'ensac (national college of colonial agriculture) as an institute, the training and career of agronomists as well as their scientific production from 1902 to 1939. Therefore i could show how the interactions between social requests (from colons and the administration), professional practices and ensac structures have progressively driven to what it's called tropical agronomy. So i've tried to describe the origins of tropical agronomy as a science, social and cultural activities in local and institutional implanting. To focus on those three elements has enabled me to avoid a linear story and to specify scientific activity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (227 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 206-224

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de Recherches Africaines (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T457
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.