L'acte psychanalytique en institution etude clinique sur l'ecole experimentale de bonneuil

par MARIA EUGENIA CAMOLESI NABUCO

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Joël Dor.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .


  • Résumé

    Notre objectif est d'interroger ce qui se fait en matiere institutionnelle avec des enfants psychotiques et de revenir au point de depart de la reflexion sur le discours, ou suppose tel, en presence : celui "de la psychanalyse appliquee", au sens de la therapeutique rapportee par jacques lacan. Ce sujet constitue l'experience psychanalytique des psychoses, pour autant qu'il nous donne une voie pour verifier le rapport entre l'institution et la psychose. Cet objet, but et fin de notre etude, prend comme point de depart la construction de "l'ecole experimentale de bonneuil", a savoir, une "institution eclatee" pour des enfants psychotiques fondee par maud mannoni, robert lefort et pierre fedida en 1969. "bonneuil" est situee en france, a bonneuil-sur-marne, au 63 de la rue pasteur. Depuis le 17 mars 1975, l'ecole est agreee comme hopital de jour avec foyers therapeutiques de nuit. En tant que lieu experimental, elle beneficie d'un statut qui lui assure un fonctionnement base sur le principe "d'institution eclatee" - ouverture vers l'exterieur. Cette notion ouvre le champ de notre discussion, puisque "l'eclatement institutionnel" est un dispositif analytique qui essaie de trouver une reponse et de se situer comme reference pour y articuler la question du sujet par rapport a son desir. C'est de l'introduction de l'objet de la psychanalyse - a proprement parler de l'enseignement de j. Lacan - qu'on est parti du presuppose que nous pouvons construire une institution qui, tout en etant une reponse aux consequences de la psychose, soit une reponse a la hauteur du statut freudien du reel qui y est en cause. Ce point d'ancrage etant pose nous a permis de penser la question clinique et la question des repercussions sur le lien social du reel de. Cette clinique. C'est la en effet le pivot de la construction de notre these.


  • Résumé

    The objective of this study is to examine institutional procedures concerning psychotic children. The starting point is a reflection on the discourse of "applied psychoanalysis", in the context of the therapeutic meaning of jacques lacan. This subject constitutes the experience that psychoanalysis has drawn from the psychoses by giving us a means for verifying the relation between institutions and psychosis. The objective and aim of our study has as its primary reference the construction of the "experimental school at bonneuil", an "open institution" for psychotic children founded by maud mannoni, robert lefort and pierre fedida in 1969. Bonneuil is situated in france at bonneuil sur marne, at 63 rue pasteur. Since 17 march 1975, the school is registered as a "day hospital" with overnight therapeutic boarding accommodation. Its status as an experimental institution allows it to operate as an "open institution", bursting the barriers both within and without. This notion furnishes the main focus for the discussion in this study, for the "opening up" of the institution is an analytical tool which is used to try to find answers and provide a frame of reference for articulating the question of the subject in relation to his/her desire. The introduction of the object of psychoanalysis - and more particularly as it is presented in the teaching of jacques lacan - has allowed us to hold as a presupposition for our work that it is possible to construct an institution which is a response to the consequences of psychoses, but a response at the level of the freudian notion of the real. Having established this as the basis of our work we are able to formulate the question of the clinic and of the repercussions on social ties of the real of this clinic. This is the pivotal question of this thesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 511 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 386 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.