Systematique des valeurs du passe compose en francais contemporain

par THI NGAIN VU

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Denis Paillard.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail de recherche dont la problematique et la methodologie s'inscrivent dans le cadre general de la theorie des operations predicatives et enonciatives d'antoine culioli, presente une description systematique des valeurs du passe compose en francais, en interaction avec une serie de sept marqueurs de temps: depuis, il y a. . . Que, ca fait. . . Que, pendant, en, encore et deja. L'objectif de la recherche n'est pas tant de donner une nouvelle definition au passe compose que de proposer une caracterisation minimale mais operatoire permettant d'expliciter des regularites en deca de la diversite d'interpretations associees a cette forme verbale. L'attention est accordee en particulier a la facon dont les marqueurs de temps reinterpretent et filtrent les valeurs du passe compose. L'interaction du passe compose avec ces marqueurs peut s'interpreter comme une reconstruction du dispositif du passe compose au sens ou ces marqueurs, chacun a sa maniere, donnent au passe compose un statut qu'il n'a pas intrinsequement et fondent, par consequent, des valeurs specifiques du passe compose. D'autres facteurs participant a cette reconstruction (la negation, les proprietes lexicales du proces, le positionnement des marqueurs. . . ) sont egalement pris en compte au cours de l'analyse des enonces. La diversite des valeurs obtenues est donc consideree comme le resultat de l'interaction entre le dispositif du passe compose et les elements du contexte.


  • Résumé

    The problematics and methodology of this piece of research come within the general framework of antoine culioli's theory of enunciative and predicative processes. This work sets out to show a systematic description of the values of the french present perfect tense closely connected to a group of seven time markers: + depuis (since), il y a. . . Que (ago), ca fait. . . Que (since), pendant (for), en (in), encore (yet), et deja (already). The aim of this work is not to give a new definition to the present perfect tense but to propose not only a minimal but an operating characterization clarifying regularities below the variety of interpretations linked to this verbal form. The attention is specially focused on the way the time markers give another interpretation and clarify the values of the present perfect tense. The interaction of the present perfect tense with these markers can be interpreted as a reconstruction of the mechanism of the present perfect tense in so far as these markers, each one in its own way, give to the verbal form a status it does not intrisically own. The consequence is that these markers build specific values of the present perfect tense. Other factors (such as the negative form, the lexical properties of the process, the place of markers) involved in the reconstruction of the process are also taken into account during the analysis of the terms. The variety of the values which have been got can be considered as the result of the interaction between the mechanism of the present perfect tense and the elements of the context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 346 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 112 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.