Mixite sociale au travail et rapports sociaux de sexe : essai de transformation d'une notion en concept a partir d'une enquete menee dans deux organisations du secteur public francais

par Sabine Fortino

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Danièle Kergoat.

Soutenue en 1998

à Paris 7 .


  • Résumé

    En choisissant pour objet de recherche la mixite sociale au travail, il s'agissait, en premier lieu, d'etudier le mouvement de feminisation et de masculinisation des emplois dans le cadre du secteur public francais, dont on dit generalement qu'il est moins sexuellement inegalitaire que le secteur prive concurrentiel; en second lieu, d'analyser la mixite entendue comme un processus de mise en coexistence des deux sexes dans un meme espace social. La recherche reposait sur un double questionnement : le processus de mixite des emplois est-il la marque d'une remise en cause de la division sexuelle du travail ? la mixite des emplois est-elle le signe d'une avancee en matiere d'egalite hommes / femmes ? tout au long de cette recherche, l'auteur s'est attachee a etudier les pratiques et les representations sociales du travail dans l'espace socioprofessionnel mixte, mais aussi les "usages" et les representations sociales de la mixite; ce faisant, a egalement ete mise en evidence la nature de l'evolution des representations du feminin et du masculin dans le champ du travail : dans l'espace mixte, les stereotypes sexues se reproduisent tout en se deplacant mais ne disparaissent pas. A partir d'une recherche menee dans une entreprise publique, edf-gdf, et au sein d'une administration de la fonction publique de l'etat, la direction generale des impots, il est clairement apparu, de surcroit, que la mixite ne signifiait pas l'avenement de rapports entre les sexes veritablement egalitaires. Ainsi en est-il, par exemple, des trajectoires professionnelles des hommes et des femmes qui, dansles faits, sont differenciees et inegales. La mixite sociale au travail n'abolit pas la domination masculine qui se transfere vers d'autres objets (materiels ou symboliques) et se deplace vers d'autres espaces sociaux. L'auteur en conclue que la mixite sociale au travail n'est en definitive qu'une des modalites contemporaines des rapports sociaux de sexe - la segregation sexuelle en etant une autre.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (526, [34] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 513-526.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (1998) 010
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.