Etude de l'expression des genes de la prp et de la gfap impliques dans les encephalopathies subaigues spongiformes transmissibles sous l'action de facteurs neurotropes

par PIERRE THOMAS CASTELNAU

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Dominique Dormont.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des cas de maladie de creutzfeldt-jakob sont survenus chez de jeunes patients ayant recu un traitement prolonge par hormone de croissance (gh) extractive d'origine humaine. La proteine du prion (prp) et la proteine gliofibrillaire acide (gfap) sont 2 proteines de l'hote qui s'accumulent fortement dans le systeme nerveux central (snc) des sujets atteints d'encephalopathies subaigues spongiformes transmissibles (esst). L'expression anormale de leur genes pourrait en theorie contribuer aux mecanismes physiopathologiques de la neurodegenerescence observee. Dans un premier temps, nous avons etudie les effets de la gh, de l'igf1 son principal effecteur, de l'interleukine-6 (il-6) et de deux mitogenes neurotropes puissants, le facteur de croissance epidermique (egf) et fibroblastique basique (fgfb) sur le niveau d'expression des genes de la prp et de la gfap dans des cultures d'astrocytes. L'etude de l'expression de ces genes au cours du temps, dans des cultures non traitees, a permis d'observer dans les 2 cas que les taux d'arnm augmentent de j5 a j14 d'un facteur 3 puis decroissent progressivement d'un facteur comparable jusqu'au 28 e m e jour de culture. Les taux d'arnm de la gfap, dans les cultures exposees au fgfb et a l'egf, sont diminues par rapport au niveau du temoin. Ceci demontre l'etroite correlation qui existe entre l'etat de maturation astrocytaire et l'expression du gene de la gfap. En revanche, aucun des facteurs, y compris la gh et l'igf1, ne modifie significativement le niveau d'expression des arnm de la prp dans les conditions experimentales adoptees. Ainsi, la culture primaire d'astrocytes represente un systeme experimental privilegie pour l'etude simultanee de l'expression des genes de la gfap et de la prp


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199 p.
  • Annexes : 282 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.