Etude des proprietes organisatrices du facteur de croissance decapentaplegic (dpp)/tgf, au cours du developpement des membres de la drosophile

par THOMAS LECUIT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de GUY HERVE.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La decouverte que certains groupes de cellules possedent des proprietes inductrices au cours du developpement eut une importance considerable. Elle posait en effet les jalons d'une approche experimentale et rationnelle du developpement. Des questions importantes furent alors clairement posees : quelle est la nature des signaux de communication entre les cellules et quels sont leurs modes de fonctionnement ? utilisant la drosophile comme animal modele, nous nous sommes interesses au gene decapentaplegic (dpp), un homologue de tgf, qui organise la formation de plusieurs axes des membres. Nous montrons tout d'abord que dpp controle directement et a distance l'identite des cellules de l'aile de long de l'axe antero-posterieur. Dpp presente aussi une activite en gradient et l'identite cellulaire est determinee par la concentration locale de dpp. Ces proprietes font de dpp un exemple de morphogene. Par ailleurs, nous montrons que l'interaction cooperative entre les facteurs de croissance dpp et wingless au cours du developpement de la patte, induit aussi une activite de type morphogene dont les proprietes organisatrices se distinguent de celles de chacun de ces genes pris de facon isolee. Nous concluons aussi que la capacite qu'ont les cellules de memoriser certains aspects de l'action passee de dpp et wg joue aussi un role important (effet de memoire cellulaire). Enfin, nous proposons plusieurs modeles pour la formation de tels gradients de concentration. En particulier, au dela de phenomenes de diffusion et de transport actif, nous dirigeons notre attention sur le possible role actif de la division cellulaire comme facteur de dilution et de dispersion au cours de la formation du gradient.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 248 p.
  • Annexes : 244 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.