Contribution de l'approche quantitative a la comprehension de la clinique de la schizophrenie

par Christophe Lançon

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de JULIEN DANIEL GUELFI.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La schizophrenie constitue une maladie heterogene. L'heterogeneite clinique a conduit a proposer differents modeles. Afin de valider ces modeles, plusieurs instruments d'evaluation standardises ont ete developpes. L'auteur, apres avoir fait une revue de la litterature concernant les differentes echelles d'evaluation existantes dans la schizophrenie, a conduit une etude de validation chez 340 patients schizophrenes avec les trois principales echelles d'evaluation de la schizophrenie : la positive and negative syndrome scale (panss), la scale for assessment of positive symptoms (saps) et la scale for assessment of negative symptoms (sans). A l'aide d'analyses en composantes principales, trois dimensions principales (positive/negative/desorganisee) sont isolees a partir de la sans/saps et cinq (negative/positive/hostilite/depression/cognitive) a partir de la panss. L'auteur tente de valider par la suite la dimension cognitive et depressive. L'etude de la dimension depressive s'accompagne d'une validation de la version en langue francaise de la calgary depression scale (cdss). Enfin, les relations entre dimensions symptomatiques de la schizophrenie et la qualite de vie sont abordees au travers de la validation de la version courte en langue francaise de l'echelle de qualite de vie de lehman.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 634 p.
  • Annexes : 493 ref.

Où se trouve cette thèse ?