L'accouplement chez les lepidopteres rhopaloceres : divers aspects ethologiques, morphologiques et physiologiques et leurs implications biosystematiques

par GERARD CHOVET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de JEANNE RACCAUD SCHOELLER.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail concerne l'ensemble des mecanismes de l'accouplement, de la recherche du partenaire jusqu'a la fecondation de l'ovocyte, et apporte des precisions sur divers aspects de ces mecanismes et sur l'utilisation qui peut en etre faite pour resoudre des problemes evolutifs. Pieris brassicae (pieridae) sert de materiel de base pour analyser chaque phenomene et mettre au point de nouvelles methodes d'etude, ensuite appliquees a des problemes evolutifs. La parade nuptiale de p. Brassicae comprend successivement trois grandes etapes : - visuelle : mouvement et taille supranormaux, discrimination dans l'ultraviolet ; - olfactive : pheromone male aphrodisiaque, et peut etre femelle antiaphrodisiaque ; - tactile : accouplements provoques obtenu avec un leurre. Presentation d'un schema general du comportement sexuel et discussion sur les capacites d'accouplements. Des experiences d'hybridation et d'elevages en conditions controlees ont permis de preciser chez deux satyridae : - les rapports des formes geographiques et saisonnieres de pararge aegeria : aucune barriere d'isolement postcopulatoire n'a ete trouvee ; - l'origine hybride d'erebia serotina demontree par le croisement d'e. Pronoe avec e. Epiphron. La structure et le fonctionnement des voies genitales males sont ensuite analyses chez p. Brassicae : - organogenese : essentiellement mesodermique ; - structure histologique et histochimique de l'imago vierge, revelant huit zones glandulaires differentes ; - modifications au cours de la vie imaginale avec un renouvellement partiel des secretions. La formation du spermatophore et sa degradation dans la femelle sont etudies ainsi que la migration et la maturation des spermatozoides. La structure comparee des genitalia est examinee dans deux genres de nymphalidae : - charaxes : speciation dans le groupe eudoxus, systeme clef-serrure dans le groupe boueti ; isolement du groupe laodice et niveau generique de c. Zingha ; - euptera : mise en evidence de trois niveaux de variation des genitalia.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 288 p.
  • Annexes : 315 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.