Deformation plastique induite par l'essai d'indentation sub-micronique dans le cuivre et l'acier 316l irradie

par CHRISTIAN ROBERTSON

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Loïc Boulanger.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de la deformation plastique induite par l'essai d'indentation sub-micronique est realisee a l'aide d'une methode combinant diverses techniques experimentale et numeriques. Ainsi, l'essai d'indentation sub-micronique permet de determiner le comportement mecanique de faibles volumes de matiere. Les mecanismes de deformation associes au comportement mesure sont determines a l'aide de l'observation en met de l'empreinte residuelle. La deformation plastique produite par la penetration de l'indenteur est modelisee grace a un outil numerique reproduisant le comportement collectif des dislocations. La comparaison directe de la microstructure modelisee aux empreintes observees en met constitue la premiere verification experimentale de l'outil numerique propose. Cette comparaison est effectuee pour le cas du cuivre pour 001. La methode d'investigation decrite ci-dessus a egalement ete appliquee a l'acier 316l irradie. Dans l'acier irradie aux ions helium, il a ete montre que le durcissement induit detecte a l'aide des courbes force-deplacement est important (environ 50%) et qu'il resulte clairement de la presence de bulles. Il a aussi ete montre que la taille de la microstructure de dislocations est d'autant plus reduite que le durcissement mesure est important. Globalement, les resultats presentes montrent que l'approche utilisee permet mettre en evidence un durcissement induit, sur des couches irradiees d'epaisseur sub-micronique. Le comportement mecanique des echantillons irradies aux ions krypton est fort distinct de celui des echantillons irradies aux ions helium. En effet, le durcissement induit est faible (environ 10%) et surtout, il n'est influence ni par la taille ou par la densite des amas de defauts d'irradiation visibles en met. Par ailleurs, il est constate que ce durcissement peut etre completement restaure suivant un recuit post-irradiation approprie, malgre le fait que la plupart des amas identifies resiste a ce traitement. Ainsi, tout se passe comme si le durcissement induit par les ions krypton resulte de la presence d'amas de defauts plus petits et plus instables que les amas de defauts visibles en met.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 p.
  • Annexes : 124 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.