Nouvelles techniques du traitement du signal et d'identification pour l'analyse des perturbations de la tension

par Olivier Poisson

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Michel Meunier.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'application des nouvelles techniques du traitement du signal et d'identification pour l'analyse des perturbations de la tension. L'analyse de la qualite de la tension implique, entre autres, la mesure des creux de tensions, des phenomenes transitoires, des surtensions, des distorsions harmoniques et des variations rapides de la tension. A chaque perturbation correspond une methode de mesure specifique dont la precision influence la fiabilite des resultats. Les nouvelles techniques de traitement du signal - transformees en ondelettes, analyses multiresolution et distributions d'energie - presentent de fortes potentialites d'analyse. Cette etude expose les proprietes des representations temps-frequence fournies par chacune de ces methodes, ainsi que les liens entre les differents formalismes. Leur application a des perturbations caracteristiques de la tension determine la methode la plus appropriee pour ce type d'analyse. Un algorithme de detection et de caracterisation des perturbations, base sur une transformee en ondelettes continues, est developpe. La robustesse de cette procedure d'identification est evaluee sur des simulations. Puis, cette procedure est validee experimentalement par comparaison - pour une base de plus de 1500 enregistrements provenant des reseaux htb, hta et bt - des performances de la transformee en ondelettes avec celles de methodes classiques. Les resultats mettent en evidence les bonnes performances de la transformee en ondelettes pour l'analyse des perturbations. Un logiciel et une interface homme/machine facilitent l'utilisation de cette methode pour le depouillement de campagnes de mesure. Un prototype d'appareil de mesure detectant les creux de tension, surtensions et phenomenes transitoires est egalement mis au point.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 p.
  • Annexes : 158 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.