Etude de l'import nucleaire des complexes de preintegration (pic) du virus de l'immunodeficience humaine de type 1

par CAROLINE PETIT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de François Clavel.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les complexes de preintegration (pic) du vih-1 disposent de determinants leur permettant de penetrer dans le noyau cellulaire et donc d'infecter des cellules non proliferatives. Selon plusieurs groupes, la proteine virale de matrice (ma) agirait avec la proteine virale vpr pour gouverner l'import nucleaire des pics. Des mutations dans une sequence type nls de la ma, cumulees a une alteration de vpr, inhiberaient toute replication virale dans les cellules interphasiques uniquement. Nous avons etudie le phenotype des memes virus mutants que ceux decrits dans les publications, et nos resultats n'ont pas permis d'impliquer la ma dans l'import nucleaire des pics. L'integrase (in) est un composant majeur des pics, que nous avons choisi comme marqueur. Nous lui avons ajoute un tag pour contourner l'absence d'anticorps suffisamment sensibles diriges contre cette proteine. Nous avons montre que l'in du vih-1 s'accumule dans le noyau des cellules, independamment de tout autre element viral. Nos resultats indiqueraient par ailleurs que l'adressage des pics a l'enveloppe nucleaire est un processus probablement anterieur a l'achevement de la transcription inverse. Nous avons introduit des mutations dans l'in, qui affectent ses proprietes karyophiles et abolissent l'infectivite des virus, mais ces derniers ne semblent pas presenter de defaut d'import nucleaire de leurs pics. La correlation entre les proprietes karyophiles de l'in et celles des pics reste donc a etablir. L'ajout d'un tag a l'in nous a permis de montrer que l'in se dimerise par le biais de ponts disulfures dans le virion. Nous avons etudie l'importance d'une cysteine conservee de l'in dans sa dimerisation. Les mutations etudiees de l'in perturbent ses proprietes karyophiles de meme que ses capacites a former des dimeres, et inactivent le pouvoir replicatif du virus. La presence d'un tag sur l'integrase devrait faciliter l'etude des pics et accroitre notre connaissance des etapes precoces du cycle retroviral.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 p.
  • Annexes : 192 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.