Synthese, caracterisation et etude des proprietes physiques de nanoparticules de cdmns : effet de la reduction de la dimensionalite dans les semiconducteurs magnetiques

par Laurent LEVY

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de MARIE-PAULE PILENI.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'utilisation de micelles inverses comme microreacteurs a permis le controle de la synthese de nanoparticules de cd 1 ymn ys de taille et de composition variable. Les nanoparticules ont une taille qui peut varier de 1,8nm a 4,2nm pour une composition allant de 0 a 36%. La spectroscopie d'absorption uv-visible, la microscopie electronique a transmission, la rpe, la microanalyse ainsi que la diffraction electronique, l'exafs et le xanes ont permis la caracterisation des particules. Il a ete montre que le manganese est insere de maniere homogene dans la matrice de cds. Le caractere solution solide de ces composes nanometriques a ete demontre. Un nouveau phenomene relatif a l'augmentation des interactions d'echange, entre les electrons d du manganese et les electrons de bande, avec la reduction de la dimensionnalite a ete mis en evidence par des mesures optique. Une etude quantitative de la fluorescence du manganese inclus dans la maille de cds, a montre l'importance de la localisation des ions mn 2 +(coeur/surface). De plus il apparait clairement que le mode de preparation influence de maniere significative les proprietes photophysiques du materiau.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 p.
  • Annexes : 221 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.