Coevolution des traits d'histoire de vie dans les associations hote-parasite

par JEAN-YVES LEMEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michael Hochberg.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    On aborde dans ce travail trois themes lies a l'evolution des traits d'histoire de vie dans les interactions hote-parasite, par une approche theorique. (1) l'effet du parasitisme sur l'evolution des traits d'histoire de vie des hotes est etudie a l'aide d'un modele integrant la dynamique ecologique de l'interaction entre l'hote et le parasite et la dynamique evolutive de l'hote. L'analyse montre que les hotes selectionnent les strategies demographiques qui maximisent la densite en parasites, independamment de la structure d'age de la population hote et du moment du cycle de vie de l'hote auquel l'infection se produit. Ce resultat apparemment paradoxal s'explique par un principe de pessimisme : la selection favorise les hotes capables de se maintenir dans le pire des mondes. (2) l'evolution des premieres lignes de defenses contre les parasites est etudiee dans le cas ou l'investissement dans la resistance se repercute negativement sur la reproduction. Une conclusion majeure est que l'evolution de la resistance a essentiellement deux issues : l'investissement dans la resistance est soit nul, soit, au contraire, eleve. L'autre conclusion importante est qu'une tres faible variation de la virulence peut entrainer une brusque modification du niveau de resistance selectionne. (3) l'hypothese qu'une augmentation de la survie des stades infectants libres des parasites entraine la selection d'une virulence accrue est testee en fonction de la nature de l'infection, simple ou multiple. Contrairement aux predictions, on montre qu'il peut exister une correlation negative entre la survie des propagules et la virulence optimale lorsque l'infection est simple et qu'il n'y a pas necessairement une correlation entre la survie des propagules et la virulence optimale lorsqu'il y a des infections multiples.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 p.
  • Annexes : 99 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.