Apports de la geochimie des carbonates pelagiques a la stratigraphie et la paleo-oceanographie du paleocene et de la limite paleocene/eocene

par LAURENCE LE CALLONNEC

Thèse de doctorat en ?

Sous la direction de MAURICE RENARD.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le paleocene est delimite par deux crises biologiques : a la limite k/t (extinction des organismes planctoniques) et au paleocene terminal (disparition d'organismes benthiques). Ces crises sont contemporaines de bouleversements paleo-oceanographiques et paleoclimatiques se caracterisant geochimiquement par un accident negatif du 1 3c et une chute des teneurs en strontium. Une etude geochimique ( 1 3c, 1 8o et elements traces) a ete entreprise, sur carbonate pelagique total, pour la tethys, suivant un transect no/se (pays basque, italie, israel, et oman). Les deux objectifs principaux de ce travail sont : - de determiner les causes principales des variations geochimiques, en faisant la part des phenomenes regionaux et des phenomenes mondiaux ; - de contraindre par la chimiostratigraphie la position de la limite paleocene/eocene. Les variations du 1 3c traduisent a la fois les modifications de la productivite planctonique et de la fossilisation du carbone organique dans les oceans. Ces conditions sont optimales au paleocene superieur, tandis qu'au paleocene inferieur, la reprise de la productivite n'est pas encore totalement retablie suite a la crise k/t. Au passage paleocene/eocene, une derive negative du 1 3c s'observe. L'evolution des teneurs en strontium reflete les modifications de la productivite neritique associees aux cycles transgressifs/regressifs de second ordre. Deux excursions positives, a la base du paleocene superieur et au paleocene terminal, marquent des transgressions et un developpement des plates-formes carbonatees. L'enregistrement du 1 8o met en evidence un refroidissement des eaux oceaniques au paleocene superieur. Les variations des teneurs en manganese suivent assez bien les cycles eustatiques de troisieme ordre. La comparaison des donnees tethysiennes avec celles des sites oceaniques met en evidence l'influence de la paleoprofondeur sur le 1 3c dans les oceans en cours d'ouverture et en cours de fermeture, et le role de la paleolatitude dans le domaine tethysien. Le 1 3c permet de preciser la localisation stratigraphique de la limite p/e qui se situe dans la derive negative (biozones np8 a np11/np12), apres l'accident negatif contemporain de la crise des benthiques et se correlerait avec la limite p5/p6.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 278 p.
  • Annexes : 361 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 98 PA06 6545
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.