Polymerisation anionique de cyclosiloxanes en emulsion aqueuse : approche physicochimique

par Carine Ivanenko

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de PATRICK HEMERY.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La polymerisation anionique de cyclosiloxanes en emulsion aqueuse est un procede simple et rapide qui permet d'obtenir des polysiloxanes ,-dihydroxyles, de masse molaire controlee et d'indice de polymolecularite faible. L'obtention de tels produits est attribuee au caractere interfacial des reactions de polymerisation : celles-ci sont fortement dependantes de l'association centre actif-tensioactif presente sous forme de paire d'ions a l'interface. Dans l'optique de mieux comprendre les mecanismes generaux, une etude systematique a caractere physicochimique des parametres susceptibles d'influencer la polymerisation et le systeme particulaire a ete realisee, en modifiant, entre autres, la nature de la phase organique, de l'emulsifiant ou du cotensioactif. Il s'avere que la nature du monomere et donc sa reactivite sont preponderantes pour l'obtention d'un polymere de masse determinee. L'aspect interfacial est responsable de la faible distribution des masses moleculaires. La copolymerisation de differents monomeres montre que les cinetiques d'echanges interparticulaires sont tres rapides devant les cinetiques de polymerisation et que la structure du copolymeres obtenu est fortement dependante des reactions secondaires de reformation de cycles. Les proprietes inherentes au processus de polymerisation sont davantage correlees aux caracteristiques du systeme particulaire qu'a la formulation des emulsions. Ainsi, pour des systemes avec une faible quantite de phase organique, la presence de micelles liee a la force concentration de tensioactif en solution conduit a l'obtention d'un produit avec une distribution des masses multimodale. La nature du tensioactif influence peu l'evolution du systeme ; seuls les effets de contre-ions et l'hydrophobie du tensioactif sont responsables d'une modification notable des cinetiques. L'etude du systeme particulaire a mis en evidence les forts effets de stabilisation apportes lors de la transformation monomere-polymere. Les particules presentent des diametres controlables (par la nature du tensioactif) de l'ordre de 150 a 450 nm, avec une distribution tres etroite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 224 p.
  • Annexes : 124 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.