Role des steroides sexuels et des hormones metaboliques dans le controle direct hypophysaire de l'hormone gonadotrope (gth-ii) chez l'anguille europeenne, anguilla anguilla

par YUNG-SEN HUANG

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Sylvie Dufour.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les hormones gonadotropes hypohysaires (gth) jouent un role-pivot dans le controle de la reproduction. Nous avons recherche le role des steroides sexuels et des hormones metaboliques sur la production de gth-ii chez un teleosteen primitif, l'anguille juvenile. Gth-ii est mesuree par ria et les arnm codant pour les sous-unites a et gth-iib par dot-blot. La culture primaire a long terme, sans serum, des cellules hypophysaires permet d'etudier les controles directs hypophysaires. Un facteur de croissance, l'insulin-like growth factor-i (igf-i) stimule le contenu cellulaire de gth-ii in vitro, un effet qui passerait par une augmentation des arnm de a et gth-iib. Cet effet est independant de l'action inhibitrice d'igf-i sur la liberation d'hormone de croissance. Ces resultats sont les premiers sur la stimulation directe par igf-i de la synthese d'une gth chez les vertebres. La testosterone (t) stimule le contenu cellulaire de gth-ii in vitro, un effet specifique des androgenes, qui passe par une augmentation des arnm de gth-iib mais pas de a. E2 a un effet inhibiteur sur l'action de t in vitro, passant par une inhibition du taux d'arnm gth-iib. In vivo, e2 stimule le contenu hypophysaire en gth-ii et les taux d'arnm de a et gth-iib, un effet qui pourrait resulter de l'action stimulante d'e2 sur la gonadoliberine (mgnrh). Une hormone du metabolisme energetique, le cortisol (f) stimule le contenu cellulaire de gth-ii in vitro, un effet specifique des glucocorticoides, qui passe par une augmentation des arnm de gth-iib mais pas de a. Les actions de t et f sur gth-iib rappellent leurs effets sur la fshb des mammiferes. F et t ont des actions synergiques in vivo et in vitro sur la synthese de gth-ii et in vivo sur des parametres caracteristiques de l'argenture (metamorphose prepubertaire). Ces donnees indiquent que des mecanismes directs de liaison entre croissance/metabolisme et reproduction ont ete etablis tot et conserves au cours de l'evolution des vertebres.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 p.
  • Annexes : 470 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1998 519
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.