Role de la variabilite du virus de l'hepatite c dans l'apparition des cryoglobulinemies et dans la reponse au traitement par l'interferon

par LIONEL FRANGEUL

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Marie Huraux.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le virus de l'hepatite c (vhc) est un virus a arn positif simple brin, son genome tres variable code pour des proteines de structures (c, gpe1 et gpe2) et pour six proteines non-structurales (ns2, ns3, ns4a/b et ns5a/b). Il existe au moins dix genotypes de vhc. L'hepatite c majoritairement chronique, plus que tout autre hepatopathie, pourrait declencher directement ou indirectement l'apparition de cryoglobulines (cgs). Les cgs sont des immunoglobulines ayant la particularite de precipiter a une temperature inferieure a 37\c. L'interferon alfa (ifn) est le seul traitement efficace contre l'infection par le vhc, mais de nombreux patients ne repondent pas a l'ifn ou rechutent a l'arret du traitement. Le but de notre travail etait d'evaluer le role de la variabilite du vhc dans la physiopathologie des cgs et le traitement a l'ifn. Pour cela nous avons etudie plusieurs cohortes de patients, ce qui nous a permis de mettre en evidence : 1) l'absence d'association entre l'apparition de cgs et un genotype particulier de vhc. 2) l'absence d'association entre le virus de l'hepatite g (vhg, nouvellement decouvert) et les cgs. 3) l'absence de profils serologiques particuliers pour les patients presentant des cgs. 4) l'efficacite du traitement par l'ifn sur les cgs des patients infectes par le vhc. 5) une sequence de la region hypervariable de la glycoproteine d'enveloppe (gpe2) du vhc associee a l'apparition de cgs, cette sequence comportant le motif sqki pourrait faire synthetiser par l'organisme des anticorps diriges contre gpe2 mais aussi capables d'activer des integrines (lfa-1/vla-2) produisant ainsi l'expansion des clones de lymphocytes b qui sont a l'origine des cgs. 6) une forte association entre les anticorps anti-ns5a du vhc et une bonne reponse a l'ifn, ainsi qu'une association entre certaines mutations dans la region ns5a du genome virale et la reponse a l'ifn.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 272 p.
  • Annexes : 623 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.