Signification evolutive de la variation geographique d'un trait culturel et genetique, le chant de la mesange bleue

par CLAIRE DOUTRELANT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JACQUES BLONDEL.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de ce travail est de determiner les facteurs a l'origine de la variation d'un trait culturel et genetique, le chant de la mesange bleue (parus caeruleus). L'analyse des enregistrements effectues dans sept sites dans le sud de la france apportent plusieurs resultats. (1) chaque site est caracterise par des types de chants particuliers. (2) les frequences, et peut etre la longueur du chant, sont liees a la taille de l'oiseau. (3) le chant de la mesange bleue presente un caractere variable : le trille (une serie de notes identiques rapidement repetees). Ce caractere a une variation locale (en corse) et macrogeographique (entre le nord et le sud de la mediterranee). Comment expliquer qu'un trait culturel reste si constant (i. E. Sur l'ensemble du continent europeen) ? les analyses comparatives et les experiences suggerent que le chant de la mesange bleue pourrait evoluer principalement sous la competition avec la mesange charbonniere (parus major). Le trille, qui confere aux chants de mesange bleue une syntaxe differente des chants de mesange charbonniere, pourrait etre consideree comme un deplacement de caractere. De plus, la pression de selection exercee par la competition interspecifique semble contrebalancer l'effet de la vegetation (quand la densite de competiteurs est elevee, les caracteristiques du chant des mesanges bleues ne sont pas ajustees aux conditions de transmission imposees par la vegetation). Nous avons, par ailleurs etudie la correlation entre la taille du repertoire de chant (un trait sexuel secondaire) et la qualite individuelle dans trois populations. Nos resultats montrent que la taille du repertoire est liee a la qualite des males dans seulement une des trois populations. Ces resultats pourraient etre expliques par le fait que la pression de selection exercee sur le chant par la selection sexuelle est contrebalancee par la pression de la competition interspecifique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 281 p.
  • Annexes : 261 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.