Catalyse par des complexes nickel-bipyridine de l'electrosynthese de cetones a partir de derives halogenes et de metaux carbonyles

par ERIC DOLHEM

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Michel Troupel.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    On decrit dans ce travail l'etude et la mise au point de synthese de cetones symetriques par electroreduction d'halogenures organiques en presence de complexes nickel-bipyridine comme catalyseurs et d'un metal de transition comme source de co. La methode est aussi applicable a la synthese de cetones non symetriques a partir d'un melange d'un halogenure aromatique et d'un halogenure d'alkyle. Divers metaux-carbonyls commerciaux ont ete testes et ont conduit a des resultats a peu pres comparables pour le rendement chimique du moins pour la synthese de cetones symetriques. Nous avons choisi d'operer principalement avec fe(co) 5 qui est relativement facile a manipuler et peu couteux. Les etudes electroanalytiques ont montre que le catalyseur est tres vraisemblablement ni(co)bpy forme par electroreduction de nibr 2bpy et echange d'un co avec le metal carbonyl. Il importe de noter que les 5 co de fe(co) 5 sont engages dans la reaction a la difference du reactif de collman qui ne libere qu'un co.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 142 p.
  • Annexes : 112 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.