Role des ganglions de la base dans le controle des mouvements oculaires

par ANNE-ISABELLE CREPY VERMERSCH

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de CHARLES PIERROT DESEILLIGNY.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les enregistrements electrophysiologiques des ganglions de la base chez le singe, l'examen clinique de patients atteints de pathologies degeneratives des ganglions de la base ainsi que les etudes de pet-scann realisees chez des sujets normaux ou ayant une maladie de parkinson ont montre que certaines regions des ganglions de la base ont une activite oculomotrice specifique. Cependant, > quel est le role oculomoteur specifique de chacune des differentes structures anatomiques constituant les ganglions de la base? > comment les ganglions de la base interagissent-ils avec le cortex et plus particulierement avec le cortex frontal pour que le comportement oculomoteur du sujet soit adapte a ses besoins? l'enregistrement des saccades oculaires ou mouvements rapides et conjugues des deux yeux, a ete realise, d'une part chez des sujets parkinsoniens traites par dopamine (l-dopa) ou traites par stimulation cerebrale profonde et d'autre part chez des patients ayant une lesion focale des ganglions de la base (noyau lenticulaire ou noyau caude). Les donnees obtenues dans les quatre etudes de cette these ont donc permis : _ de preciser les anomalies oculomotrices rencontrees specifiquement dans certaines atteintes des ganglions de la base, _ de confirmer l'existence d'une atteinte fonctionnelle des structures frontales oculomotrices dans la maladie de parkinson _ de montrer comment le signal oculomoteur genere au niveau cortical continue a se construire le long des circuits sous-corticaux afin de permettre ou non le declenchement de la saccade au niveau du colliculus superieur. _ de confirmer un certain nombre d'analogies entre le systeme moteur et le systeme oculomoteur. En conclusion, l'ensemble des resultats obtenus dans ce travail a donc permis de definir des aspects nouveaux du role des ganglions de la base dans le controle des mouvements oculaires.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 228 p.
  • Annexes : 378 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.