Correlation optique photorefractive haute cadence a transformee de fourier conjointe

par Jérôme Colin

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Danièle Fournier.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La correlation est une operation de reconnaissance de formes qui peut etre realisee optiquement. Il existe pour cela differents systemes, baptises correlateurs optiques. L'interet qui leur est porte a ete renouvele depuis peu en raison des evolutions tres rapides de l'opto-electronique. Dans un premier temps, nous etudions ces systemes et leurs composants (modulateurs spatiaux de lumiere, materiaux photosensibles, detecteurs haute cadence). Nous mettons au point une technique globale d'estimation de performances et comparons entre eux tous les correlateurs les plus recents. Nous nous interessons au long de ce memoire en particulier aux correlateurs optiques a transformee de fourier conjointe utilisant un cristal photorefractif dans le plan de fourier. Ils sont caracterises par une grande facilite d'alignement et possedent une discrimination elevee en raison de la fonction non lineaire effectuee par le cristal. Nous developpons une technique d'optimisation du correlateur par le calcul de filtres de correlation. Ce calcul fait intervenir deux caracteristiques experimentales du montage : _ la non-linearite du cristal photorefractif. Nous proposons une technique d'optimisation fondee sur l'introduction de trois nouveaux criteres de qualite et la minimisation d'une fonction de cout resultante. _ l'effet du codage contraint en amplitude et en phase du modulateur de lumiere. Nous utilisons une resolution iterative du probleme par un algorithme de recherche directe. Les filtres obtenus sont testes experimentalement et les resultats sont compares aux simulations. Nous realisons ensuite experimentalement un correlateur dont le but est le fonctionnement a la cadence la plus elevee possible. Differentes applications sont testees, telles que la reconnaissance d'une empreinte digitale parmi une base, la reconnaissance d'un objet et la poursuite d'une cible en mouvement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 p.
  • Annexes : 169 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.