Methodes numeriques pour les tubes hyperfrequences. Resolution par decomposition de domaine

par Philippe Chevalier

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de PIERRE-ARNAUD RAVIART.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les phenomenes mis en jeux dans les tubes hyperfrequences peuvent etre modelises par les equations de maxwell et de vlasov. Cette these presente plusieurs methodes numeriques adaptees aux t. O. P, permettant d'optimiser leurs simulations. Les frequences de fonctionnement des tubes sont tres proche des frequences de resonances des cavites. L'utilisation d'une methode de point-fixe implique la resolution de problemes tres mal conditionnes. Nous proposons de modifier cet algorithme en implicitant une partie du tenseur dielectrique. Deux modeles approches sont alors utilises. La resolution des equations de maxwell est tres couteuse en temps calcul, notamment a cause du nombre eleve de degres de libertes. Nous avons donc etudie une methode de decomposition de domaine pour les equations d'ondes. Une analyse theorique est faite sur l'equation de helmholtz, puis les algorithmes sont ensuite adaptes a l'equation de maxwell. Des ameliorations significatives ont ete obtenues en couplant une nouvelle condition de transmission permettant la convergence pour les modes evanescents, avec une methode de krylov utilisee sur un probleme symetrise. Enfin, la resolution numerique de l'equation de transport est etudiee. Une methode de calcul implicite du pas de temps, le long des caracteristiques, est proposee. Celle-ci permet de s'astreindre de la condition cfl. Enfin nous etudierons de facon theorique la derivation des equations de convection, grace a des outils de la geometrie differentielle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 231 p.
  • Annexes : 94 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1998 443
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.