Dosages radioimmunologiques et par spectrometrie de masse de la 7-hydroxy-dehydroepiandrosterone serique chez la souris et chez l'homme. Modification des taux par des traitements et dans le cas de la maladie d'alzheimer

par SANDRINE ATTAL KHEMIS

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Gilbert Béréziat et de Robert Morfin.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La 7-hydroxylation de la dhea, ainsi que celle d'autres steroides 3-hydroxyles a ete demontree dans de multiples tissus et organes animaux et humains, notamment dans le foie, le cerveau et la peau ou elle s'avere importante. Testes chez la souris, les steroides 7-hydroxyles produits se sont reveles dotes de proprietes immunostimulantes qui s'exerceraient via des effets antiglucocorticoides. Afin de pouvoir etudier les variations des concentrations seriques de la 7-hydroxy-dhea dans differents etats physiologiques ou pathologiques chez la souris et chez l'homme, nous avons mis au point 2 techniques de dosage, a savoir une methode radioimmmunologique : le ria et une technique de validation plus specifique : la chromatographie gazeuse couplee a la spectrometrie de masse a ionisation negative denommee gc/nicims. Le dosage ria a necessite la preparation de molecules a savoir, la 3h-1,2-7-hydroxy-dhea, obtenue par bioconversion de 3h-1,2-dhea avec des microsomes cerebraux de souris, riches en 7-hydroxylase et des anticorps polyclonaux anti 7-hydroxy-dhea obtenus apres injection a des lapins, de 7a-hydroxy-dhea-17-carboxymethyloxime couplee a la serum albumine bovine (bsa). L'etude de la specificite des anticorps a montre des reactions croisees avec d'autres steroides 3-hydroxyles, necessitant donc d'isoler par chromatographie, la 7a-hydroxy-dhea extraite des serums, avant d'entreprendre son dosage. D'autre part, la 7-hydroxy-dhea (comme tous les steroides 3-hydroxyles circulants) existe sous formes libres, esters 3-sulfates et esters 3-d'acides gras. Apres extraction des serums testes, ces trois formes ont ete separees puis afin d'obtenir uniquement des formes libres, les esters 3-sulfates et 3-acyl, ont du subir respectivement soit une solvolyse, soit une saponification. Apres hplc, des dosages ria de chacune des formes de 7-hydroxy-dhea ont ete entrepris sur des serums de souris traitees, soit par des inducteurs de cytochromes p450 : la dexamethasone et le phenobarbital, soit par un immunoactivateur : la melatonine, soit par un inhibiteur de la 11-hydroxylase : la metyrapone ou enfin, par un inhibiteur de la 3-hydroxy-steroide deshydrogenase : le trilostane. Exceptee la metyrapone, qui tend a inhiber la formation de la 7-hydroxy-dhea, tous les traitements conduisent a des concentrations du steroide significativement augmentees. Afin de valider ces resultats, nous les avons compares a ceux obtenus par gc/nicims : nous en avons conclu que le ria surestime les concentrations puisque la technique gc/nicims a donne des quantites deux fois moindres. L'etude sur la 7-hydroxylation de la dhea par les microsomes hepatiques et cerebraux de souris, indique que les variations des taux seriques de 7a-hydroxy-dhea sont essentiellement dues a des effets exerces sur les enzymes 7-hydroxylantes du foie, sauf pour la metyrapone qui inhibe egalement la 7-hydroxylation de la dhea dans le cerveau. Nous en avons deduit l'implication de cytochromes p450 specifiques du foie et du cerveau et soumis a des regulations differentes de leurs activites. Chez l'homme, une augmentation de la concentration de dhea serique a ete demontree chez des patients atteints de la maladie d'alzheimer. Ceci nous a conduit a tester l'hypothese d'une deficience de l'activite 7-hydroxylase et donc d'une carence en 7-hydroxy-dhea dans cette maladie. Les dosages de 7-hydroxy-dhea effectues par gc/nicims sur des serums alzheimer invalident cette hypothese puisque les taux de 7-hydroxy-dhea (libres + esters sulfate + esters d'acides gras) s'averent au contraire plus eleves que chez des individus sains de la meme tranche d'age. Ces resultats laissent toutefois suggerer des variations dans le metabolisme de la dhea, qui pourraient etre impliquees dans le developpement de la maladie d'alzheimer. Notre travail a propose 2 techniques de dosage permettant de mesurer les concentrations seriques de 7-hydroxy-dhea chez la souris et chez l'homme. D'autre part, nous avons pu selectionner des agents capables de modifier la production de ce steroide et ainsi de controler ses actions antiglucocorticoides. Appliques a d'autres steroides 7-hydroxyles immunoactivateurs, ces travaux devraient permettre la connaissance de leurs taux circulants. D'autre part, l'utilisation de ces derives 7-hydroxyles, denues d'effets hormonaux, ou d'agents declenchant leur production, laisse entrevoir un vaste champ d'application en therapeutique, aussi bien pour des pathologies liees a l'age, a des infections bacteriennes ou virales que pour des maladies graves comme le cancer ou le syndrome d'immunodeficience acquise (sida).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 213 p.
  • Annexes : 567 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.