Ingenierie moleculaire de chromophores pour l'optique non-lineaire : vers des non-linearites geantes

par Valérie Alain

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ANDRE RASSAT.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les molecules organiques constituent, de part leur flexibilite chimique et leur possibilite d'organisation, un support de choix pour l'optimisation des non-linearites optiques et l'elaboration de materiaux non-lineaires performants. En particulier, la preparation de molecules presentant des non-linearites moleculaires quadratiques tres elevees () ouvrirait la voie a la realisation de dispositifs de modulation electrooptique adaptes aux telecommunications optiques. Dans ce cadre, nous avons developpe une strategie d'ingenierie moleculaire basee sur l'optimisation de polyenes push-pull, c'est-a-dire presentant un groupe electrodonneur d et un groupe electroattracteur a interagissant a travers la chaine polyenique conjuguee. Cette demarche nous a permis d'acceder a des composes organiques presentant des hyperpolarisabilites quadratiques gigantesques ( = 29000 10 3 0 ues) et des moments dipolaires eleves. Apres la conception, la synthese et l'etude detaillee (structure, stabilite thermique, proprietes optiques et electrochimiques) de polyenes push-pull de taille variable, nous nous sommes interesses a la realisation de materiaux stables et performants. Pour ce faire, nous avons mis en place une strategie basee sur la preparation de materiaux hybrides organiques-inorganiques, a travers l'incorporation de chromophores non-lineaires organiques au sein d'une matrice inorganique. Ces materiaux hybrides ont ete prepares selon le procede sol-gel (conditions douces) et en orientant sous champ electrique les chromophores greffes ou inclus dans la matrice. Nous avons ainsi obtenu des films minces, solides, stables et presentant des coefficients electrooptiques eleves.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 p.
  • Annexes : 276 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.