Desensibilisation de la cellule de sertoli vis a vis de la fsh : role du systeme -adrenergique, des kinases associees aux recepteurs couples aux proteines g (grks) et des arrestines

par CARINE TROISPOUX

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Yves Combarnous.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les gonadotropines jouent un role essentiel dans le controle des fonctions gametogenetiques et endocrines des gonades. Dans le cadre de l'etude des mecanismes d'action de ces hormones, nous nous sommes interesses aux mecanismes de desensibilisation de la cellule de sertoli vis a vis de la fsh et plus particulierement aux mecanismes impliques dans le decouplage fonctionnel du recepteur de la fsh (r-fsh) et de la proteine gs, qui represente l'etape la plus precoce de la desensibilisation. L'existence d'une desensibilisation heterologue entre la fsh et un agoniste -adrenergique et la controverse dans la litterature sur la presence in vivo de recepteurs -adrenergiques dans la cellule de sertoli, nous ont amene a caracteriser le systeme -adrenergique de la cellule de sertoli. Nous avons montre que des recepteurs -adrenergiques, de sous-type 2, etaient exprimes a la surface de la cellule de sertoli de rat. Ces recepteurs sont couples a la voie de l'adenylate-cyclase et sont capables de moduler des secretions sertoliennes. Les catecholamines, surtout la noradrenaline, sont presentes dans le testicule mais leur role est encore tres peu etudie. Nous nous sommes ensuite interesses a la composante homologue de la desensibilisation du r-fsh afin de determiner si le modele de desensibilisation classiquement decrit pour les recepteurs a sept domaines transmembranaires (r7tm), faisant intervenir les kinases associees aux r7tm (grks) et les arrestines, etait applicable au r-fsh. L'etude de la localisation de l'expression des grks et des arrestines dans le testicule a montre que grk3 et grk4 etaient exprimees majoritairement dans les cellules germinales, grk2, grk6 et -arr2 majoritairement dans les cellules somatiques alors que grk5 et -arr1 sont retrouvees de maniere equivalente dans tous les types cellulaires du testicule analyses. Nous avons demontre l'implication du systeme grks/arrestines dans le decouplage du r-fsh par cotransfection de ces molecules avec un plasmide rapporteur dans la lignee cellulaire ltk 7/12 et dans les cellules de sertoli de rat en culture primaire. Dans les deux types cellulaires, la surexpression d'une grk diminue la reponse de la cellule a la fsh, alors que la surexpression de constructions antisens pour les grks l'augmente. Ces resultats suggerent que le r-fsh est desensibilise selon le modele decrit pour les r7tm.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 280 p.
  • Annexes : 450 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.