Analyse structurale et evolutive d'une famille multigenique : la famille vcs chez la souris

par MARIO SENORALE POSE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCOIS ROUGEON.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La famille multigenique vcs (variable coding sequence) doit son nom au fort degre de divergence de la region codante des genes qui la composent. Cette sequence codante est incluse dans sa quasi-totalite dans un exon de grande taille (500 nt), l'exon iii. Le gene vcsa1 de rat a ete le premier membre de la famille a etre caracterise. Il s'exprime dans les glandes salivaires sous-maxillaires sous controle hormonal, et code pour la preprohormone smr1. D'autres genes vcs s'exprimant dans les glandes salivaires ont ete caracterises chez le rat et chez l'homme. Au cours de ce travail, nous avons observe que des sequences de type vcs etaient presentes dans plusieurs especes de mammiferes. Nous nous sommes interesses plus particulierement a la famille vcs chez la souris. Le genome de cette espece contient au moins dix sequences de type vcs. Nous en avons caracterise plusieurs, du point de vue de leur structure, de leur expression, et de leur localisation chromosomique. Le gene vcs2 de souris, situe sur le chromosome 5, a evolue par la fusion de trois genes vcs, suite a de nombreux remaniements genomiques. Cinq arnm, produits de l'epissage alternatif des transcrits vcs2 et exprimes sous controle des androgenes dans les cellules acineuses des glandes sous-maxillaires, ont ete caracterises. Vcs1 est fortement exprime dans les cellules acineuses des parotides des deux sexes. Le produit du gene vcs1, tres similaire a ceux des genes vcsb1 de rat et p-b de l'homme, pourrait etre un inhibiteur de collagenases bacteriennes. La partie centrale de l'exon iii des genes vcs est beaucoup plus variable que les sequences qui l'entourent. Les mecanismes qui pourraient expliquer cette hypervariabilite sont discutes. Dans certains cas, les taux de mutations substitutives sont plus eleves que ceux des mutations conservatives, suggerant que l'evolution de l'exon iii a ete dirigee par une selection positive. Nos travaux font apparaitre que de nombreux facteurs ont conduit a la diversification des produits des genes vcs : duplication genique, divergence acceleree de la sequence codante, epissage alternatif des transcrits. Les produits des glandes salivaires interagissant au niveau de la cavite buccale avec l'environnement, la diversite des produits des genes vcs pourrait etre le reflet de l'adaptation a des conditions environnementales specifiques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 p.
  • Annexes : 210 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.