La famille multigenique des facteurs de choc thermique (hsf) : purification, caracterisation fonctionnelle et regulation d'un membre atypique, le facteur hsf2

par MURIELLE RALLU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michel Morange.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les facteurs hsf sont des facteurs de transcription impliques dans la reponse cellulaire au choc thermique et autres stress. L'analyse des proprietes biochimiques des facteurs hsf1 et hsf2 de souris a revele qu'ils presentent des fonctions differentes, hsf1 etant implique dans la reponse au choc thermique, tandis que hsf2 jouerait plutot un role a temperature normale. D'autre part, j'ai pu montrer que le facteur hsf2 est une proteine d'origine embryonnaire, dont l'expression et l'activite de liaison a l'adn sont regulees au cours du developpement. L'analyse detaillee de son profil d'expression montre qu'il n'est probablement pas responsable de l'expression des proteines de choc thermique, cibles habituelles des facteurs hsf. Ainsi, de par ses proprietes biochimiques et la nature de ses genes cibles, le facteur hsf2 est un facteur hsf atypique. De plus, cette analyse fournit des informations quant a sa fonction potentielle. La proteine hsf2 est exprimee selon deux phases successives : tres precocement, des la fin de la periode preimplantatoire, son expression apparait de facon ubiquitaire et importante puis se restreint au niveau de tissus a taux eleve de proliferation, comme le systeme nerveux central. Cette expression precoce, associee a une localisation nucleaire de la proteine et une activite de liaison a l'adn, suggere fortement un role pour hsf2 comme facteur de transcription dans des cellules en proliferation. Plus tardivement, son expression dans des structures fortement differenciees (muscles et nerfs) -en association avec une localisation cytoplasmique de la proteine et sans qu'une activite de liaison a l'adn ne soit detectable- suggere une seconde fonction non determinee (cytoplamique). L'invalidation, par recombinaison homologue, de la fonction du gene hsf2 permettra d'apprehender son role, a la fois precocement et tardivement, au cours de l'embryogenese chez la souris.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 310 p.
  • Annexes : 239 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1998 301
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.