Creation d'un modele murin associant l'inaction des genes h-2 de classe i et l'expression d'une molecule hla de classe i monocatenaire pour l'etude des reponses cytotoxiques restreintes par hla-a*0201

par STEVE PASCOLO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCOIS LEMONNIER.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En raison de la dominance des reponses cytotoxiques restreintes par les molecules h-2 de classe i chez les souris transgeniques exprimant des molecules hla de classe i, nous avons developpe un nouveau modele murin des reponses cytotoxiques restreintes par hla-a*0201 ou l'antigene humain est la seule molecule d'histocompatibilite de classe i exprimee. A cette fin nous avons teste, in vitro, les capacites fonctionnelles de molecules hla-a*0201 monocatenaires ou la 2-microglobuline (2-m) et la chaine lourde sont associees de facon covalente par un lien de quinze acides amines. Trois antigenes monocatenaires ont ete crees : hhh totalement humain, hhd et mhd homologues a hhh mais possedant les domaines 3, transmembranaires et cytoplasmiques de h-2 d b, mhd se distinguant de hhd par la presence de la 2-microglobuline murine a la place de la sous-unite humaine. Chacune de ces molecules est structurellement et fonctionnellement homologue a son equivalent heterodimerique. La molecule hhd s'exprimant plus abondamment et interagissant plus efficacement avec les molecules cd8 murines a ete, pour ces deux raisons, utilisee pour la transgenese. Les souris transgeniques obtenues ont ete secondairement rendues deficientes pour les molecules h-2 de classe i par croisement avec des souris dont les genes h-2 d b et 2-microglobuline avaient ete invalides. Les souris hhd + / +, 2-m - / -, h-2 d b - / - possedent un repertoire de lymphocytes t cd8 + partiellement reconstitue (0,4% de lymphocytes t cd8 + pour les rates de souris h-2 d b - / -, 2m - / - ; 5% pour les souris hhd + / +, h-2 d b - / -, 2-m - / -) et paraissant normalement diversifie en terme de v. Leurs reponses cytotoxiques antivirales sont aisement detectables, uniquement controlees par la molecule hla-a*0201 monocatenaire et, dans le cas du virus influenza, dirigees essentiellement contre le peptide immunodominant chez les patients hla-a*0201 +.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 p.
  • Annexes : 402 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1998 275
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.