Nouvelle methode de calcul de la diffraction acoustique en hautes frequences regulieres par une methode integrale

par HASSAN OUARIRI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de AHMED TRAD.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de ce manuscrit est la modelisation de la diffraction acoustique etudiee par une methode integrale. En hautes frequences, on cherche a calculer le champ diffracte par des structures rigides et axisymetriques dans un champ incident harmonique de revolution. Ce probleme a de nombreuses applications comme, la discretion acoustique, l'imagerie sous marine et le calcul de la ser en electromagnetisme. On propose une nouvelle methode d'integration mixte (mim) pour resoudre ce probleme de diffraction de type dirichlet ou neumann exterieur. On part d'une formulation integrale de surface de helmholtz, sur laquelle on effectue un developpement asymptotique en appliquant la methode de la phase stationnaire au second ordre, ce qui reduit le domaine d'espace d'integration. On aboutit ainsi a une equation integrale unidimensionnelle. Cette derniere est resolue numeriquement par la methode de collocation qui consiste a approcher l'equation integrale par un systeme algebrique lineaire de n equations a n inconnues. Ce systeme est resolu par une methode directe. Un code de calcul est elabore prenant en compte les etapes de la methode mim. Il permet le calcul du champ diffracte sur la surface de la structure et en tout point du domaine exterieur. La methode proposee est validee numeriquement sur plusieurs cas tests et pour differentes geometries. Cette methode s'avere etre tres rapide et performante en moyennes et hautes frequences. Des applications en acoustique sous-marine pour des ondes harmoniques planes et axiales sont realisees sur differents obstacles : sphere, ellipsoide, cone-sphere, forme line et torpille.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 p.
  • Annexes : 80 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.